Le MS-DOS fut le système d’exploitation le plus répandu des 20 premières années de l’informatique grand public. © Openlcons, Pixabay

Tech

MS-DOS

DéfinitionClassé sous :informatique , MS-DOS , Windows

MS-DOS est un système d'exploitation pour ordinateurs personnels à licence propriétaire développé par Microsoft au début des années 1980. Il a été utilisé tout d'abord sur le premier ordinateur grand public : l'IBM PC. Il dispose par défaut d'une interface en ligne de commande, il est mono-tâche et mono-utilisateur. 

MS-DOS a été l'OS le plus répandu sur PC pendant la première décennie de l'informatique ouverte au grand public. Il est resté une sous-couche des systèmes d'exploitation Windows jusqu'à l'arrivée de Windows XP qui a amorcé le passage au système NT. Dans Windows 95 et 98 par exemple, l'interface graphique était automatiquement chargée au démarrage de l'ordinateur, mais on pouvait accéder à MS-DOS pour exécuter des programmes en ligne de commande. 

Le système d’exploitation le plus répandu des 20 premières années de l’informatique grand public

La première version de MS-DOS a été révélée en 1981, à l'occasion de l'inauguration du premier IBM PC. En correspondance avec les configurations matérielles de l'époque, elle était compatible avec des disquettes 5″1/4 de 160 ko limitées à 64 fichiers, car les répertoires n'étaient pas supportés. Au cours des années 1980, de nombreuses mises à jour ont été publiées pour suivre le développement de l'informatique. Microsoft a peu à peu ajouté le support des disques durs au format FAT12, puis FAT16, une interface graphique (le Shell), la prise en charge des disquettes 3,5″ et le support de partitions de plus en plus grandes.

À partir des années 90, Microsoft enrichit MS-DOS d'outils comme ScanDisk (vérification du système de fichiers), DriveSpace (logiciel de compression) et Scanreg (dépannage du registre). Les dernières versions de MS-DOS (7.1 et 8) ajoutent le support du système de fichiers FAT32.

La dernière version stable de MS-DOS date de septembre 2000. Son support s'est arrêté à la fin de l'année 2001, vingt ans après sa présentation initiale. Les versions modernes de Windows offrent un invite de commande dont les fonctions proviennent de MS-DOS. Il permet d'exécuter des programmes en mode texte et intègre un émulateur reprenant le fonctionnement de MS-DOS 8.
 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi