Le Freicycle est aussi léger qu’un vélo de route musculaire haut de gamme. © Timm Heese, Freicycle
Tech

Ce vélo électrique est le plus léger du monde. Devinez combien il pèse

ActualitéClassé sous :Vélo électrique , impression 3D , VAE

-

Un ingénieur allemand s'est lancé le défi de créer le vélo à assistance électrique le plus léger du monde. Il y est parvenu au prix d'une chasse aux grammes superflus et à une idée simple mais très astucieux pour la partir moteur/batterie.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment choisir un vélo électrique ?  Les vélos à assistance électrique (VAE) offrent un moyen de transport alternatif et écologique pour les courtes et moyennes distances. Prix, autonomie, confort d’utilisation, type de batterie… Voici les critères à prendre en compte avant un achat. 

Le vélo que vous avez sous les yeux est considéré comme le VAE le plus léger du monde (catégorie des prototypes) selon le Guinness World Records. Baptisé Freicycle, il ne pèse que 6,8 kg et il s'agit d'un modèle unique développé par Dennis Freiburg, un ingénieur allemand qui s'est mis en tête de battre ce record. Pour cela, il est parti sur la base d'un vélo de route Merida Scultura dont le cadre ne pèse qu'un petit kilo. Il a bien évidemment largement eu recours au carbone (fourche, roues, pédalier, guidon, tige de selle...) ainsi qu'à l'impression 3D, notamment pour les pédales.

Pour la propulsion, l'ingénieur a fait appel à un moteur à friction de 600 W issu d'un hélicoptère de modélisme. Recouvert d'un revêtement abrasif, il est directement au contact de la roue arrière qu'il entraine. Pour se conformer à la législation européenne en matière de vélo électrique, le moteur est bridé à 250 W avec une assistance qui se coupe à 25 km/h. En théorie, il pourrait atteindre quasiment le double (48 km/h).

Le moteur à friction du Freicyle provient de l’aéromodélisme. Il fallait y penser ! © Timm Heese, Freicycle

La batterie cachée dans le bidon

Pour la batterie, Dennis Freiburg a transformé un bidon d'hydratation en accumulateur de 137 Wh dont le bouchon imprimé en 3D fait office d'interrupteur d'allumage/extinction du système. Le groupe moteur/batterie pèse moins de 2 kg et l'autonomie est comprise entre 19 et 38 km.

Arrive maintenant la question qui fâche : le prix. Le budget global pour créer le Freicycle se monte à 20.000 euros. C'est évidemment énorme pour un vélo, même électrique, mais c'est le prix d'un record et d'une pièce unique. Et il est très probable que des passionnés fortunés soient prêts à sortir leur carnet de chèque si d'aventure Dennis Freiburg acceptait de produire des répliques de cet incroyable vélo électrique poids plume.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !