Les lunettes connectées autonomes de Xiaomi intègrent un véritable écran composé de microLED. © Xiaomi
Tech

Xiaomi dévoile les lunettes connectées les plus abouties

ActualitéClassé sous :technologie , objets connectés , Lunettes connectées

-

Son, photo, vidéo, réalité augmentée... Les Xiaomi Smart Glass s'affirment comme les lunettes connectées les plus abouties du moment. L'écran microLED, directement intégré au verre, leur permet de ressembler aux lunettes traditionnelles, l'arsenal technologique en plus.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Apple Glass : tout ce que l'on sait des futures lunettes de réalité augmentée d'Apple  Les Apple Glass, les lunettes connectées de Apple, ne sont pas attendues avant 2021 ou 2022. Mais les rumeurs courent déjà sur les fonctionnalités, le design et leur prix. 

Là où Google avait essuyé les plâtres -- sans véritable succès avec des Google Glass désormais dédiées aux professionnels--, avec ses lunettes Stories conçues en partenariat avec Ray-ban, Facebook vient proposer des lunettes connectées accessibles.

Mais ces accessoires sont bien loin de ce que vient de dévoiler Xiaomi avec ses Xiaomi Smart Glass. Comme à son habitude, le constructeur chinois met le paquet. Cette fois, il implante une véritable tornade technologique dans une paire de lunettes de 51 g. Contrairement au modèle du réseau social, elles ne se contentent pas de prendre des photos et du son en liaison avec le mobile. À l'instar des Hololens de Microsoft, elles sont parfaitement autonomes. En plus d'intégrer une caméra, des micros et haut-parleurs dans la monture, le verre droit est équipé d'un véritable écran monochrome capable d'afficher des informations.

Il s'agit d'une dalle MicroLED directement encapsulée dans le verre. L'épaisseur de ce verre ferait l'équivalent de celle d'un grain de riz selon Xiaomi, et les pixels auraient une taille limitée à 4 micromètres. Une prouesse ! Dans la monture, la puce qui gère cet écran mesure 2,4 mm pour 2,02 mm. Pour les photos et vidéos, un capteur photo de 5 mégapixels est implanté dans le coin supérieur gauche de la monture. Sur ce point, on se souvient qu'en 2013, les Google Glass avaient inquiété les équivalents Cnil du monde entier en ce qui concerne la collecte de données. On remarquera, d'ailleurs que cela ne semble plus vraiment être un problème avec l'arrivée des lunettes connectées de Facebook. Du côté de chez Xiaomi, pour prévenir les personnes à proximité que la caméra est enclenchée, une lumière s'allume en continu.

Les lunettes Smart Glass permettront d’afficher en réalité augmentée les instructions lors d’une navigation. La géolocalisation se fait grâce à la puce GPS implantée dans les branches des lunettes. © Xiaomi

Des lunettes autonomes

Et comme il ne s'agit pas que de lunettes connectées, mais autonomes, comme peuvent l'être certaines montres connectées, l'accessoire intègre aussi une puce d'architecture ARM dotée de quatre cœurs. Pour animer l'ensemble, un véritable système d'applications mène la danse. Il dispose de toutes celles nécessaires pour passer des appels, afficher les notifications importantes, naviguer grâce à la réalité augmentée et prendre des photos et des vidéos. Xiaomi souligne que l'ensemble pourra servir à traduire en temps réel ce que le porteur des lunettes a devant les yeux. Un module Wi-Fi, Bluetooth, ainsi qu'une puce GPS pour la géolocalisation sont aussi présents. Pour alimenter cet arsenal, une batterie est intégrée. Le constructeur ne dit rien sur son autonomie. Enfin, Xiaomi évoque aussi la présence d'une zone de contrôle tactile. On imagine qu'elle se trouve sur les branches de la paire de lunettes.

Pour le moment, Xiaomi n'annonce pas de date de commercialisation pour ces lunettes bardées de technologies. Peut-être ne verront-elles jamais le jour en raison du coût de certains composants et notamment, celui de l'écran à microLED. D'ailleurs, le constructeur nous a habitué à dévoiler régulièrement des technologies audacieuses qui n'ont jamais vu le jour. Et puis, il ne faut pas oublier que les Hololens 2 de Microsoft coûtent au minimum 3.500 dollars et restent cantonnées aux applications professionnelles. Si Xiaomi parvient à casser les prix sur des smartphones très aboutis, cela reste difficile à concevoir pour ce type de lunettes connectées dont le prix des composants reste pour le moment incompressible.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !