Un smartphone permettait de créer et d'afficher son attestation de dérogation de sortie en période de confinement. © Gerd Altmann, Pixabay

Tech

Confinement et attestation de sortie : le smartphone n'est plus autorisé !

ActualitéClassé sous :Tech , Confinement , Coronavirus

-

Vous n'avez pas d'imprimante pour imprimer une attestation de dérogation afin de pouvoir sortir faire vos courses ou aller chez le médecin ? Le solution du smartphone n'aura été valable qu'une journée, et seul le papier libre est accepté.

Depuis mardi midi, toute la France est placée en confinement quasi-total pour lutter contre la propagation du coronavirus et les quelque 70 millions d'habitants doivent rester chez eux. Lors de son intervention télévisée, le président Emmanuel Macron a cependant expliqué qu'il était possible de sortir de chez soi exceptionnellement et qu'il fallait pour cela imprimer et remplir une « attestation de déplacement dérogatoire » disponible en téléchargement sur le site du ministère de l'Intérieur. Mais que faire lorsqu'on ne possède pas d'imprimante ?

Pendant quelques heures, les solutions se sont multipliées pour proposer une version numérique du formulaire, et la gendarmerie avait confirmé sur son compte Twitter que cette version numérique était parfaitement valable. Et au passage, c'était aussi plus écologique puisque l'on économise du papier... Sauf que ce mercredi matin, nos confrères de Numerama annoncent que le ministère de l'Intérieur fait marche arrière, et que les attestations présentées depuis son smartphone ne sont plus autorisées ! 

C'était pourtant très simple sur smartphone...

C'est dommage car, sous Android comme sous iOS, il suffisait de télécharger et installer Adobe Acrobat Reader, puis d'ouvrir le PDF de l’attestation, pour remplir chaque champ, cocher la case correspondante et signer grâce à son écran tactile. Un développeur avait aussi publié mardi un formulaire à l'adresse https://vik.io/sortie, et c'était vraiment ce qu'il y avait de plus simple et de plus sécurisé. Il suffisait là aussi de remplir les champs et de signer grâce à son écran tactile. À la fin, on appuyait sur Générer pour créer le fichier au format PDF et l'enregistrer sur son smartphone.

Hélas, ces solutions sont déjà à ranger aux oubliettes. Pour le moment, il est uniquement possible de recopier cette attestation sur un papier libre. C'est long et fastidieux, et il faut le refaire à chaque sortie pour promener le chien, se dégourdir les jambes ou aller en courses.

Le site du ministère de l'Intérieur précise bien qu'il est possible de rédiger l'attestation sur du papier libre. © Ministère de l'Intérieur

Bientôt une application ?

Si le gouvernement fait marche arrière, c'est parce qu'il craint sans doute pour la sécurité des données personnelles mises en ligne par les Français, et mardi, on a vu effectivement circuler des solutions en ligne qui étaient suspectes et ne respectaient pas le RGPD. Comme sur cette page qui surfe sur le confinement pour proposer une solution alternative. Selon nos confrères de RTL et aussi de Numerama, le gouvernement envisage donc de proposer sa propre application pour répondre aux besoins des familles sans imprimante. On peut donc s'attendre à ce qu'un lien vers l'App Store ou le Play Store soit accessible depuis le site du gouvernement pour la télécharger et l'installer sur un iPhone ou un smartphone sous Android.

Toutefois, cela pourrait prendre du temps à développer mais aussi à tester pour que ce soit disponible sur toutes les versions d'iOS et Android, et tous les modèles de téléphone en circulation. Sans oublier que des petits malins pourraient à nouveau en profiter pour créer de fausses applications. C'est ce qu'on a pu voir avec les cartes qui affichent en temps réel l'état de l'épidémie de coronavirus.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi