Tech

Web'09 : Square transforme les téléphones en lecteurs de carte bancaire

ActualitéClassé sous :Internet , technologie , paiement par mobile

Le cofondateur de Twitter, Jack Dorsey, a ouvert la sixième édition de la conférence LeWeb, alias Web'09, en présentant un micro-terminal de paiement à brancher sur un téléphone portable. A terme, peut-être une nouvelle façon d'échanger de l'argent...

Un mobile avec une prise jack, un petit cube gratuitement distribué et voilà un lecteur de carte bancaire utilisable partout, même sur un marché ou dans une brocante. © Square

Pour sa sixième édition, la conférence LeWeb, organisée par Loïc Le Meur et ouverte ce mercredi 8 décembre, est consacrée au Real Time Web, le Web en temps réel. Logiquement, l'invité d'honneur était Jack Dorsey, un des cofondateurs de Twitter. L'homme n'était pas venu parler du site de microblogging mais de sa nouvelle société Square, qui veut commercialiser un minuscule boîtier à connecter à un téléphone portable, pour l'instant un iPhone.

Après l'installation d'un logiciel, cet appendice de quelques centimètres de côté, que l'on branche sur la prise jack, devient un lecteur de carte bancaire. A la main, on la fait glisser dans un fente et l'appareil lit ainsi la bande magnétique, mais pas la carte à puce.

Micro-paiement pour tous ?

Présenté comme une évolution majeure du commerce futur, ce gadget est destiné dans un premier temps aux commerçants, qui pourront l'utiliser en tout lieu et pour remplacer les lourds et coûteux terminaux actuels. Dix secondes suffisent pour effectuer la transaction (mais comme souvent en informatique, la démonstration de Jack Dorsey au Web'09 s'est soldée par plusieurs plantages mais tout a fini par fonctionner).

La société Square étudie des améliorations, comme la lecture de la puce ou celle du numéro de la carte bancaire... à l'aide de l'appareil photo du téléphone. Au-delà du dispositif technique, l'idée est celle d'un service complet de paiement, limité à des transactions de 60 dollars (à peu près 40 euros). Le titulaire de la carte devra s'être inscrit chez Square et avoir envoyé sa photo, qui apparaîtra sur l'écran du téléphone au moment de la transaction.

L'acheteur pourra aussi signer sur l'écran tactile. Au besoin, un reçu pourra être envoyé à l'acheteur par courriel. Le lecteur lui-même serait gratuit pour le commerçant et, en plus de la dîme prélevée par Square, une petite somme (de l'ordre du centime d'euro) serait reversée à une organisation caritative.

Le système est actuellement en test aux Etats-Unis et vise le marché du-paiement par mobile,ou au moyen d'un ordinateur portable. Il pourrait intéresser les petites entreprises mais aussi, affirme Jack Dorsey, les particuliers.

Cela vous intéressera aussi