Dans le viseur de Drôle de Tech cette semaine, la curieuse panne qui a frappé des iPhone et des iPad dans un hôpital américain, un réseau du gouvernement américain infecté à cause du porno, Elon Musk qui transforme la Tesla en animal de compagnie et une incroyable performance de GPS drawing. Go !

Notre rendez-vous hebdomadaire vous propose un regardregard décalé sur l'actualité des nouvelles technologies. Le parti est de vous divertir, de vous surprendre et de vous faire rêver... ou soupirer. 

Une machine IRM met K.-O. les iPhone

C'est une histoire étonnante que nous conte le site américain Motherboard. Il y a quelques semaines de cela, les iPhone, Apple Watch et autres iPadiPad du personnel de l'hôpital Morris dans l'Illinois (États-Unis) se sont subitement arrêtés de fonctionner. Eric Woolridge, le responsable informatique de l'hôpital à qui incombait de trouver l'origine du problème, a d'abord pensé qu'il provenait de la nouvelle machine IRMIRM qui venait d'être installée et dont le champ magnétiquechamp magnétique puissant pouvait perturber les appareils électroniques. Mais voilà, la panne n'affectait ni les terminaux AndroidAndroid ni le reste des équipements informatiques.

À force d'enquêter, il a fini par découvrir que l'origine du problème provenait de l'hélium liquideliquide porté à ébullition, employé lors de l'installation de la machine IRM pour refroidir son aimantaimant. En raison d'une fuite sur le système d'aspiration des vapeurs d'héliumhélium, une partie des gazgaz s'est répandue dans l'hôpital. Or, les atomesatomes d'hélium endommagent les puces électroniques en siliciumsilicium des MEMSMEMS que l'on trouve notamment dans les accéléromètresaccéléromètres et les gyroscopesgyroscopes des smartphones. Mais pourquoi alors seuls les terminaux Apple étaient-ils touchés ?

L'explication viendrait du fait que la marque à la pomme a remplacé ses horloges à quartzquartz par des versions MEMS. Ces horloges étant notamment indispensables au bon fonctionnement du processeur centralprocesseur central, les perturbations provoquées sur les MEMS par l'hélium ont donc conduit à cette panne ne touchant que les appareils iOSiOS. Une situation dont Apple a parfaitement connaissance puisque, comme le rappelle Motherboard, le constructeur recommande explicitement de ne pas exposer l'iPhoneiPhone à « des concentrations élevées de produits chimiques industriels, y compris des gaz liquéfiés qui s'évaporent tels que l'hélium ».

Pour en savoir plus : le récit d’Eric Woodridge

C’est l’hélium utilisé lors de l’installation d’une machine IRM qui a été fatal aux terminaux Apple. © Auremar, Fotolia

C’est l’hélium utilisé lors de l’installation d’une machine IRM qui a été fatal aux terminaux Apple. © Auremar, Fotolia 

Il infecte un réseau gouvernemental américain en surfant sur des sites porno

Porno et boulot ne font pas bon ménage. Encore moins lorsque l'on travaille pour le département de l'Intérieur du gouvernement américain. Un employé, qui utilisait son ordinateurordinateur professionnel pour surfer sur des milliers de sites classés X et télécharger des images, a infecté le réseau de l'US Geological Survey, l'organisme gouvernemental qui se consacre aux sciences de la TerreTerre. Dans son rapport détaillant l'incident, le département de l'Intérieur explique que cette personne a consulté 9.000 pages pornographiques dont une bonne partie était hébergée en Russie et contenait des malwares. CombleComble de la cocasserie, le cyber coquin travaillait pour le centre Earth Resources Observation and Science dont l'acronyme est ErosEros. Cela ne s'invente pas !

Surfer sur des sites pour adultes depuis son ordinateur professionnel est une très mauvaise idée. © Ginettigino, Fotolia

Surfer sur des sites pour adultes depuis son ordinateur professionnel est une très mauvaise idée. © Ginettigino, Fotolia 

Promener sa Tesla comme un animal de compagnie

TeslaTesla vante sa capacité à pouvoir faire progresser ses voitures électriquesvoitures électriques grâce à des mises à jour logicielles. Le constructeur aime ajouter des petites surprises, pas forcément d'une grande utilité, mais qui font le buzz. Ainsi Elon Musk vient-il d’annoncer qu'une mise à jour de la fonction « Summon » permettra prochainement aux propriétaires de manœuvrer leur voiture à distance depuis leur smartphone, comme une « grosse voiture télécommandée ». Autre option originale, la voiture pourra suivre son propriétaire si ce dernier maintient appuyé le bouton « Summon » de l'applicationapplication Tesla. « La voiture vous suivra comme un animal de compagnie », plaisante Elon Musk sur TwitterTwitter. De quoi épater la galerie dans son allée de garagegarage ou sur les parkings de supermarché...

La mise à jour Tesla Summon sera disponible pour tous les modèles de la marque de moins de deux ans dotés de l'équipement Autopilot V2+ a indiqué Elon Musk. © Tesla

La mise à jour Tesla Summon sera disponible pour tous les modèles de la marque de moins de deux ans dotés de l'équipement Autopilot V2+ a indiqué Elon Musk. © Tesla

Elle dessine un requin géant avec son GPS

Connaissez-vous le GPSGPS drawing ? Il s'agit d'une méthode qui consiste à utiliser les coordonnées GPS pour créer des dessins ou des textes géants sur une carte. Cela se pratique pas mal notamment avec l'application Strava. Il y a quelques jours de cela, Marine Leleu, une jeune triathlète française de haut niveau (finisher à l'Enduroman 2018) par ailleurs youtubeuse, a réalisé un impressionnant GPS drawing dans Paris. Suivant un tracé pré-établi, elle a sillonné les rues de la capitale munie de plusieurs GPS afin de dessiner un requin. Elle a parcouru 50 kilomètres en 10 heures 30 minutes pour boucler ce défi. Chapeau ! 


Marine Leleu nous fait partager son défi de GPS drawing. © Marine Leleu