En février, Intel devrait sortir sa puce Bonanza Mine, un processeur Asic spécialement conçu pour miner de la cryptomonnaie. Il est conçu pour être très économe en énergie.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les cryptomonnaies, comment ça fonctionne ? Comme le Bitcoin, il existe aujourd’hui plus de 6.000 cryptomonnaies dans le monde. Ces monnaies sont basées sur la technologie blockchain.

Dans le numérique, s'il y a un segment véritablement énergivore et qui a un impact massif sur l'environnement, c'est bien le minageminage de cryptomonnaies. Pour donner un peu de vertu au minage et s'ancrer dans ce vaste marché, les fondeurs se lancent dans la conception de processeurs spécifiquement conçues pour cette tâche et prévus pour consommer moins d'énergieénergie. Lors de la conférence annuelleannuelle ISSCC qui regroupe les industriels du secteur des processeurs, Intel vient justement d'annoncer l'arrivée d'une puce dédiée au minage.

Le Bonanza Mine est un processeur décrit comme une puce Asic très économe en énergie et fonctionnant à très basse tensionbasse tension. Les Asic constituent une famille de processeurs spécialisés qui optimisent leurs tâches par rapport aux CPU et GPUGPU également exploités pour le minage. Intel n'est pas le seul sur cette niche et, avec cette nouveauté, il se positionne face à Bitmain sur le marché des Asic spécialisés pour l'extraction de cryptomonnaies. Comme autre concurrent, on trouve également le fondeur spécialisé en puces Asic, MicroBT.

Sur les rails depuis 2018

En réalité, cela fait depuis 2018 qu'Intel s'intéresse à la conception de processeurs dédiés au minage. La firme avait même déposé un brevet à l'époque. Il décrivait un algorithme de traitement SHA-256 spécialisé pour l'extraction de BitcoinsBitcoins. S'investir dans cette branche montre également que le fondeur ne souhaite plus que ses GPU pour gamers soient majoritairement employés pour le minage. C'est d'ailleurs ce qui engendre de gros soucis de pénurie en ce qui concerne les cartes graphiquescartes graphiques.

Le fondeur devrait présenter sa nouvelle puce à partir de la fin du mois prochain. Le processeur d'Intel devrait pouvoir se faire une place confortable sur ce marché étant donné les prix prohibitifs de ses concurrents et les délais conséquents qu'ils rencontrent pour la production de leurs processeurs. En tout cas, selon les informations de Fox Business, la start-upstart-up de crypto-minage Griid aurait déjà signé un engagement à long terme avec Intel pour son processeur.