Minage de Bitcoin © Pixbay
Tech

Minage : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Tech , BitCoin , minage de bitcoin

Contrairement aux monnaies traditionnelles imprimées par les banques, les cryptomonnaies, dont la plus populaire reste certainement le Bitcoin, sont minées. L'objectif du minage est de sécuriser la chaine de transaction contre quelques fragments de Bitcoin.
 

Résoudre de complexes problèmes de calcul, voilà la manière dont les ordinateurs sont utilisés pour la pratique du minage de Bitcoins. La résolution de ces problèmes permet ensuite de créer des blocs de transaction tout le long de la blockchain.

Cette chaine de blocs est au coeur du Bitcoin et permet de stocker et de sécuriser des transactions d'informations de manière décentralisée. La blockchain contient l'historique complet de tous les échanges réalisés et puisqu'elle est décentralisée et non régie par une autorité centrale, chacun peut confirmer son intégrité.

Grâce à la puissance de leurs fermes de serveurs, les mineurs ont pour mission de sceller ces blocs pour les sécuriser et les inscrire au sein de la chaine qui fait donc figure de livre comptable ouvert. De fait, le travail des mineurs assure le bon fonctionnement de la blockchain. Pour cette raison, ils sont rémunérés.

Le minage n'est plus rentable pour les particuliers

Le modèle du minage de Bitcoin n'est plus du tout rentable pour le particulier. Cela génère notamment d'importantes dépenses en termes d'électricité. Seuls des sites industriels sont aujourd'hui capables de produire efficacement des Bitcoins.

Alors qu'en 2019, la résolution d'un de ces calculs complexes pour fermer un bloc de la chaine se traduisait par 50 Bitcoins de récompense, ce chiffre a été divisé par deux en 2012 à 25 BTC, puis par deux à nouveau en 2016 à 12,5 BTC puis encore une fois en 2020 à 6,25 BTC.

Il faut dire que la concurrence est rude et surtout, le nombre de Bitcoins total est limité a 21 millions. On estime que le dernier Bitcoin sera produit - miné - aux alentours de 2140.

Mais que se produira-t-il après la création du dernier Bitcoin ? Puisque les mineurs assurent le bon fonctionnement de la blockchain, on peut légitimement se demander pourquoi ces derniers garderaient leurs infrastructures de serveurs après la création du tout dernier Bitcoin. Qu'auraient-ils donc à gagner ?

Les mineurs devraient au contraire continuer d'assurer le fonctionnement de cette chaine. En effet, chacune des transactions de Bitcoin est accompagnée d'une commission. C'est donc une partie de cette commission qui sera reversée aux mineurs. En outre, puisqu'une quantité limitée de Bitcoins sera en circulation, ces derniers prendront de la valeur, tout comme cette commission.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !