Le content manager est responsable de la création, de la rédaction et de la publication des contenus numériques et imprimés pour le compte d’une marque ou d’une entreprise. © Jon Anders Wiken, Adobe Stock.
Sciences

Content manager

MétierClassé sous :Métiers , Métiers informatiques , métiers des nouvelles technologies

Tu cherches un métier à responsabilités à mi-chemin entre journalisme et marketing ? Découvre le métier de content manager et deviens responsable de l’image de ton entreprise via les contenus que tu vas produire. 

Le content manager est un rédacteur en chef chargé de mettre en place une stratégie éditoriale répondant aux besoins de sa marque ou de celle de son client, dans le but de satisfaire, optimiser, fidéliser et faire progresser la relation client. Pour cela, le content manager, appelé aussi responsable de contenu, va devoir tout d’abord analyser le comportement des utilisateurs sur le produit ou le service à mettre en avant. Il va alors étudier les tendances en matière de communication et de storytelling mais aussi tous les points forts du produit à mettre en avant sur le marché. 
Une fois la partie marketing faite, il va se concentrer sur la partie éditoriale en supervisant la création des contenus, gérant la volumétrie des publications et en tenant le planning de diffusion. Il doit ainsi être en capacité de stimuler l’engagement des utilisateurs, susciter leur intérêt et publier des contenus utiles correspondant à leurs recherches. Le content manager doit donc adapter le discours et la forme de ses contenus en fonction de sa cible et du support sur lequel il va publier ses contenus (site internet, blog, réseaux sociaux…). 
Il va devoir établir une stratégie d’e-reputation et veiller à ce que les contenus diffusés soient en accord avec l’image et la stratégie de la marque. Il n’est en effet pas à l’abri d’un buzz ou d’un badbuzz, qu’il doit pouvoir anticiper et gérer grâce à la publication de contenus adaptés.
Mais le content manager ne travaille pas uniquement sur des publications online. Il doit également gérer la communication offline, c’est-à-dire imprimée et être à l’aise avec la création de visuels (infographies, images, vidéo…).
Une fois la communication mise en place, le content manager doit enfin être en capacité d’analyser les retombées de ses publications en étudiant les statistiques et les données chiffrées liées à ses actions. En fonction des résultats, il doit être en capacité de réagir et d'adapter son discours. 

Les principales compétences et qualités à avoir

Le métier de content manager fait appel à de multiples qualités et compétences, c’est un poste qui demande de la polyvalence :

  • Maîtriser la langue française et avoir de grandes capacités de rédaction ;
  • connaître les principaux CMS ;
  • maîtriser les principaux logiciels et outils métier du content marketing ;
  • être parfaitement à l’aise avec les réseaux sociaux ;
  • connaître les principes de la rédaction web et du référencement naturel (SEO, SEM) ;
  • connaître les techniques pour gérer la e-reputation de son client ou de son entreprise ;
  • maîtriser les différents leviers d’acquisition de trafic ;
  • avoir de grandes capacités managériales ;
  • savoir mener une veille ;
  • savoir être cohérent quel que soit le support de communication ;
  • être rigoureux et bien organisé ;
  • faire preuve de curiosité, de créativité et d’autonomie ;
  • savoir travailler en équipe et avoir le sens de l’écoute ;
  • avoir un bon relationnel et savoir être diplomate.
A la croisée du rédacteur web, du community manager et du webmarketer, le content manager doit maîtriser de multiples compétences techniques et rédactionnelles. © onephoto, Adobe Stock.

Les conditions de travail

Le content manager travaille aussi bien pour le web que pour le papier. Il doit assurer une cohérence du discours et du contenu sur tous les supports de communication, qu’ils soient sur le web ou imprimés. Qu’il exerce en agence pour le compte de plusieurs entreprises ou chez le client final, le content manager exerce des horaires de bureau classiques, mais est soumis à une certaine pression. 

Comment devenir Content manager ?

Un bac +3 à bac + 5 est généralement demandé pour exercer le métier de content manager mais il n’existe pas encore de parcours vraiment dédié au métier. Un bac + 5 en journalisme est souvent privilégié, tout comme les profils issus de la communication ou du marketing. Il faut être aussi à l’aise et compétent en rédaction pure qu’en webmarketing.

Le salaire d’un content manager

En moyenne, un content manager débutant gagne un salaire compris entre 2500 et 2900 euros brut par mois. Après 5 ans d’expérience, sa rémunération peut se situer entre 2900 et 3750 euros brut mensuel. En fin de carrière, certains content manager toucheront un salaire compris entre 4500 et 6600 euros brut par mois.

Les perspectives d’évolution d’un content manager

Après plusieurs années d’expérience, un content manager peut évoluer vers un poste de directeur éditorial, de responsable marketing digital, brand manager ou encore de responsable de la communication digitale.

 Entreprises qui emploient des content manager

  • Agence de communication ;
  • agence web et digitale ;
  • entreprise privée ou publique.

Maman, mon travail consiste à travailler pour une marque, une entreprise ou une personnalité en créant du contenu, afin de faire correspondre les attentes des consommateurs ou utilisateurs aux produits ou services de cette marque ou personnalité. Je dois ainsi faire la promotion de la marque via plusieurs supports de communication et fidéliser les consommateurs autour de cette marque en essayant si possible d’en faire venir d’autres. Je dois être à la pointe des dernières tendances et être à l’aise à la fois en marketing, en communication et en réseaux sociaux. En fait, je suis une sorte de chef d’orchestre qui doit jongler d’un instrument à un autre pour être certain qu’ils jouent tous la même musique à l’unisson, sans fausse note.