Les fans de photos satellite et des fonds d’écran vont être comblés : pour fêter ses 10 ans, Google Earth dévoile 1.000 nouvelles fabuleuses images de notre Planète, disponibles gratuitement sur Google Earth View, ou via une carte du monde interactive, dans laquelle on peut naviguer par couleurcouleur ou par région. Au total, plus de 2.500 images sont aujourd'hui disponibles. Parmi les nouvelles vues, le parc du Yellowstone aux États-Unis, l'ancienne municipalité de Qaasuitsup au Groenland au cœur d'un glacierglacier, la baie de Nanga en Australie ou encore un étonnant contrastecontraste couleur bleu et sang dans la province de Haïl en Arabie saoudite. Le tout avec des couleurs optimisées et une très haute résolutionrésolution adaptée aux écrans 4K.
 

L'an dernier, Google a annoncé que Google EarthGoogle Earth couvrait désormais 98 % de la surface terrestre, soit 93 millions de kilomètres carrés. Google Street View a, lui, cartographié plus de 16 millions de kilomètres de rues, l'équivalent de « 400 fois le tour de la Terre », se vante l'entreprise. « L'idée de Google Earth View a germé en 2010 alors que je survolais San Francisco », explique Gopal Shah, chargé de projet chez Google, dans un billet posté sur le blogblog de Google. « Dans les marais de Salt Pond, les micro-organismesmicro-organismes réagissent au ruissellement du sel, colorant les bassinsbassins avec des teintes irréelles. J'ai instinctivement pris une photo de cet étrange kaléidoscopekaléidoscope à travers la minuscule fenêtrefenêtre de mon avion et c'est ainsi qu'est né Google Earth. »