Tu es un fan d’Engrenages, Suits : Avocats sur mesure, ou encore d’Ally McBeal ? Pas de doute, le métier d’avocat est fait pour toi. Découvre vite les missions de ces professionnels du droit, chargés de défendre au mieux les intérêts de leurs clients.

Le métier d'avocatavocat regroupe trois missions principales.

  • La mission de défense : l'avocat prend en charge la représentation et la défense de ses clients devant une cour de justice ou un tribunal. Ses clients peuvent être aussi bien des particuliers que des entreprises ou des collectivités locales. S'il intervient en matière pénale, l'avocat peut intervenir auprès de son client dès le stade de la garde à vue. Qu'il défende la victime ou l'auteur d'un préjudice, l'avocat a pour mission de représenter son client, de le soutenir et de plaider sa cause lors du procès.
  • La mission de rédaction : l'avocat ne passe pas son temps en plaidoirie. Il a également pour mission la rédaction d'actes juridiques, qu'il s'agisse de contrat (travail, licence, prêt...), de procédure judiciaire (signification d'un jugement, rédaction de conclusions, écriture d'assignation, exécution...), de convention (PACS, mariage, divorce...) ou encore d'actes juridiques concernant les entreprises. L'avocat peut en effet rédiger des procès-verbaux d'assemblée générale, rédiger des statuts, des cessions d'actifs ou de fonds, mais aussi des reconnaissances de dettes, des accords collectifs, des transactions... Il est également tenu de vérifier la bonne rédaction des actes et de leur contenu dans leur forme. Il aide enfin ses clients dans la rédaction des déclarations, et rédige des actes sous seing privé.
  • La mission de conseil : l'avocat est là avant tout pour conseiller juridiquement ses clients. Les particuliers feront appel à lui pour des affaires de vie courante (mariage, divorce...). Les entreprises, quant à elles, font appel aux conseils juridiques de l'avocat lorsqu'elles ne disposent pas de service juridique ou pour assister leur juriste. Elles cherchent à éviter les procès et régler les affaires courantes qu'elles soient juridiques, commerciales ou financières. En cas de litige, l'avocat joue alors le rôle de médiateur afin de concilier les parties adverses.

Les principales compétences et qualités à avoir pour devenir avocat

Le métier d'avocat demande diverses compétences et qualités humaines :

  • Avoir un très bon relationnel et aimer le contact avec les gens ;
  • être un grand orateur ;
  • avoir un grand sens de l'écoute ;
  • savoir faire preuve d'empathie et d'humanité ;
  • être discret et intègre ;
  • avoir un bon esprit de synthèse et d'analyse ;
  • savoir argumenter et être convaincant ;
  • faire preuve de rigueur, de précision et de sérieux dans son travail ;
  • savoir laisser ses émotions et sentiments de côté ;
  • avoir une grande maîtrise du droit ;
  • avoir de grandes capacités rédactionnelles ;
  • être en veille constante.
Chargé de défendre ses clients, l’avocat doit aussi essayer d’éviter le procès par une solution à l’amiable. Il est chargé de conseiller juridiquement aussi bien les particuliers que les entreprises. © Gina Sanders, Adobe Stock.
Chargé de défendre ses clients, l’avocat doit aussi essayer d’éviter le procès par une solution à l’amiable. Il est chargé de conseiller juridiquement aussi bien les particuliers que les entreprises. © Gina Sanders, Adobe Stock.

Les conditions de travail

Profession libérale, l'avocat exerce à titre individuel ou en tant que collaborateur voire salarié d'un cabinet d'avocat. Le marché du travail est plutôt favorable à la profession tant le droit à évoluer dans tous les secteurs d’activité. Droit des affaires, droit pénal, droit civil, droit fiscal, droit de l'environnement, droit numérique, droit de la famille, droit de la propriété intellectuelle... De nouvelles lois et réglementations apparaissent sans cesse, nécessitant de vrais spécialistes. Les avocats ne passent pas leur temps en plaidoirie. Leur journée comporte aussi bien bien des tâches administratives que des rencontres avec ses clients ou ses confrères de travail (juges, procureurs, policiers, éducateurs sociaux...) en fonction de sa spécialité. Il travaille sur plusieurs dossiers à la fois et à donc des journées de travail assez longues, sans véritables horaires fixes. Soumis au secret professionnel, l'avocat doit faire preuve de discrétion et d'intégrité afin de ne dévoiler aucun élément d'un dossier sous peine de radiation par l'ordre des avocats.

Comment devenir avocat ?

Pour devenir avocat, un niveau bac + 4 minimum est requis, suivi d'un diplôme spécifique à la profession :

  • Master 1 et/ou 2 en droit avec diverses spécialisation possibles (droit social, droit fiscal, droit pénal, droit environnement, droit international...) ;
  • certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA).

Le CAPA est dispensé dans un centre régional de formation professionnelle (CRFPA). Un examen d'entrée est nécessaire pour pouvoir y entrer. La formation se déroule sur 18 mois comprenant 6 mois de formation en CRFPA, puis 6 à 8 mois de modules pédagogiques dédiés à un projet spécialisé individuel et enfin 6 mois de stage en cabinet d'avocat, à l'issue duquel le candidat passe son CAPA. Une fois le certificat d'aptitude à la profession d'avocat validé, le candidat s'inscrit et prête serment au barreau de son choix. 
A noter, la présentation à l'examen d'entrée au CRFA n'est possible que trois fois.

Le salaire d’un avocat

Le salaire d'un avocat peut énormément varier d'une situation à une autre. En effet, en fonction de la taille de son cabinet, de sa spécialisation, de son statut au sein de celui-ci (salarié, indépendant, associé) son salaire sera différent. En moyenne, on estime qu'un avocat débutant gagne un salaire compris entre 1800 et 27000 euros brut mensuel. Après plusieurs années d'expérience, le salaire moyen d'un avocat se situe autour des 5000 euros brut par mois. Mais il existe d'énormes disparités en fonction de la renommée du cabinet, du lieu d'exercice et de l'activité.

Les perspectives d’évolution d’un avocat

Recruté comme salarié dans un cabinet privé, un avocat peut, après plusieurs années d'exercice, se spécialiser dans un domaine précis (environnement, immobilier, pénal, fiscalité...). Il peut également devenir associé d'un cabinet privé ou ouvrir son propre cabinet d'avocats. Après un doctorat en droit, un avocat peut également évoluer vers un poste de professeur à l'université ou dans les instituts d'études judiciaires (IEJ). Autres évolutions professionnelles possibles, avec le concours d'entrée à l'Ecole nationale de la magistrature (ENM) ou le diplôme supérieur du notariat (DSN) pour se reconvertir comme notaire.

Entreprises qui emploient des avocats

  • Cabinet privé ;
  • entreprise privée.