Les sculptures de l'Arc de triomphe ont été pensées dans les moindres détails. © andersphoto, Fotolia

Sciences

Pourquoi a-t-on construit l'Arc de Triomphe à Paris ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , Lieu touristique , l'arc de triomphe à Paris

L'Arc de Triomphe est, avec la tour Eiffel, l'un des monuments les plus emblématiques de Paris. Fierté de la capitale depuis plus de deux siècles maintenant, l'édifice est un lieu à la fois touristique et hautement symbolique. Mais que représente-t-il exactement ?

L'égo de Napoléon Bonaparte exigeait de voir sa grandeur traduite dans la pierre, et s'illustrait à travers les monuments de Paris. Aussi, après sa plus grande victoire, la bataille d’Austerlitz, l'empereur commande un monument à la hauteur de sa gloire, symbolisant la victoire militaire de l'armée pour les siècles à venir. Il déclare aux soldats français : « Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de triomphe ». Un décret impérial fixe alors la construction de l'Arc de Triomphe. L'idée est de passer sous cet arc à l'entrée des grands boulevards. Si la place de la Bastille est en premier lieu évoquée, le ministre de l'Intérieur Champagny conseille de choisir la place de l'Étoile, aujourd'hui place Charles-de-Gaulle.

Mais la construction du monument, qui débute le 15 août 1806 sous la houlette de l'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin, ne se fera pas sans heurt. Plusieurs fois interrompue, notamment lors du déclin napoléonien en 1812-1814, l'édification ne s'achèvera qu'en 1836 sous le règne de Louis-Philippe. Un texte à l'intérieur même de l'édifice résume l'épopée de sa construction.

L’arc de triomphe en 1857, au cœur des grands boulevards parisiens. © Le Monde Illustré, 18 avril 1857, Wikimedia Commons, Domaine Public

Que représente l’arc de triomphe à Paris aujourd’hui ?

Dès son inauguration, l'Arc de Triomphe est pensé comme un monument symbolique. Il abrite aujourd'hui la tombe du Soldat inconnu de la première guerre mondiale, et la flamme éternelle, ravivée quotidiennement à 18 h 30. Monument national, pont entre le passé et le présent, il est le témoin de l'histoire de notre pays.

Quatre fois par an, l'Arc de Triomphe est témoin d'un phénomène climatique d'une grande majesté. Vers le 10 mai et le premier août, le soleil se couche dans l'axe du monument, côté Champs Élysées, tandis qu'il se lève dans l'axe opposé le 7 février et le 4 novembre.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi