Sciences

GMT et TMT, les projets américains de très grands télescopes

Dossier - ELT : les très grands télescopes du futur
DossierClassé sous :Astronomie , astrophysique , télescope

-

La prochaine décennie verra l'avènement de télescopes géants de nouvelle génération de 20 à 40 mètres de diamètre appelés ELT. Il y a à ce jour deux projets aux États-Unis : le TMT (30 m) et le GMT (20 m), et un projet en Europe : l'E-ELT (40 m).

  
DossiersELT : les très grands télescopes du futur
 

À l'heure actuelle deux projets de très grands télescopes (ELT) sont en phase d'étude aux États-Unis : le GMT (Giant Magellan Telescope) et le TMT (Thirty Meter Telescope). 

Figure 7. Représentation du projet GMT (Giant Magellan Telescope) de 21 mètres de diamètre. Sept miroirs de 8 mètres de diamètre sont montés sur une même structure. © GMT

Le GMT, Giant Magellan Telescope

Le GMT est un télescope de 21 mètres de diamètre (équivalent) dont le miroir primaire consiste en 7 miroirs monolithiques de 8 mètres de diamètre (voir Figure 7).

Deux des miroirs sont en cours de réalisation - alors même que le budget de l'ensemble du projet n'est pas encore acquis ! Une des raisons est que la durée de fabrication d'un seul segment de 8 mètres de diamètre requiert entre une et deux années de travail, et qu'il n'existe qu'une seule machine pour les réaliser ! [NDLR : le premier miroir du GMT a été terminé en novembre 2012]

Figure 8. Une autre représentation du GMT. On notera l'échelle indiquée par la taille d'une personne à la base du télescope. © GMT

Afin donc d'accélérer le processus, la fabrication du premier segment a été lancée en 2005, permettant, en principe, la réalisation de l'ensemble du télescope, son assemblage et ses tests (qui durent au moins une année après l'assemblage final) pour une mise en opération en 2015.

Le TMT, Thirty Meter Telescope

Figure 9. Représentation du projet TMT de 30 mètres de diamètre. Le miroir primaire consiste en plus de 700 segments de 1,2 mètre de diamètre. © TMT

Le TMT est quant à lui un projet de télescope de 30 mètres de diamètre fortement inspiré du télescope Keck. Le miroir primaire consiste en 738 segments de 1,2 mètre de diamètre et 4,5 cm d'épaisseur.

Figure 10. Une autre représentation du Thirty Meter Telescope. © TMT

Le projet prévoit 2 immenses plateformes (dites Nasmyth) de chaque coté du télescope ou seront installés les instruments, de la taille d'un terrain de tennis ! Certains instruments pourront même atteindre la taille d'un autobus !

Figure 11. Une autre représentation du TMT. On notera la coupole de type calotte, similaire à celle qui équipe le télescope Bernard Lyot à l'Observatoire du Pic du Midi ! © TMT