Sciences

Avion, orage et cage de Faraday : la sécurité se trouve dans les boîtes en métal

Dossier - Peur : l'avion pour les trouillards
DossierClassé sous :aéronautique , avion , L'avion pour les trouillards

-

Vous avez peur en avion ? Peut-être est-ce la crainte de l’inconnu. Vous ne connaissez probablement pas encore tous les principes physiques qui régissent la portance de l’appareil. Avec ce dossier, vous saurez tout des détails du vol pour exorciser vos appréhensions en avion, des turbulences aux orages en passant par les lois de Newton.

  
DossiersPeur : l'avion pour les trouillards
 

Il n'est pas inhabituel qu'un éclair s'abatte sur un avion, même si les pilotes évitent les orages autant que possible. Ce qui ne signifie pas que les passagers seront « grillés ». Si on enlève toutes les parties fantaisistes, un avion n'est qu'une boîte en métal. Elle peut être trouée, les hublots ne posent donc pas de problème.

La sécurité avant tout. © Stefano Garau - Shutterstock

Quand la charge électrique s'accumule à l'extérieur d'une boîte métallique, les électrons dans le métal, qui constituent celle-ci, se déplacent pour annuler toute charge se trouvant à l'intérieur. Très tôt dans l'histoire de l'exploration de l'électricité, Michael Faraday a découvert que l'on ne peut pas faire passer une charge électrique à l'intérieur d'une boîte en métal ou d'un maillage métallique, appelé aussi cage de Faraday. Il n'y a donc rien qui passe à l'intérieur de la cage. C'est pourquoi on dit souvent, et c'est vrai, que l'un des endroits les plus sûrs au sol pendant un orage est l'intérieur d'une voiture. Et il en est de même dans un avion.

Les avions sont équipés de dispositifs qui évitent l’accumulation électrique, et donc les dégâts potentiels que pourrait causer un éclair. © weweme123, YouTube (capture d’écran)

En revanche, l'avion, lui, a besoin de protection. La plus grande crainte est que la surtension à la surface de l'avion ne perturbe les systèmes électriques essentiels au contrôle de l'avion. Bien que la décharge électrique ne puisse pénétrer la coque de l'avion, elle peut produire des effets électromagnétiques qui vont induire un courant, comme un transformateur. C'est pour cela que tous les avions sont équipés de dispositifs de protection contre la foudre qui déchargent toute accumulation électrique (version moderne du paratonnerre qui se trouve sur les clochers).