Pleine Lune de périgée appelée de plus en plus couramment « superlune ». © Nasa

Sciences

Superlune

DéfinitionClassé sous :Astronomie , lune , superlune

À l'origine, le terme « superlune » a été forgé par l'astrologue Richard Nolle en 1979 qui cherchait à lier les pleines lunes et les nouvelles lunes les plus proches de la Terre au cours de l'année avec des catastrophes naturelles. Cela n'a donc rien de scientifique mais force est de constater que depuis les années 2010, l'expression connaît un véritable engouement, notamment par le biais de la Nasa et de plusieurs médias anglo-saxons qui n'hésitent pas user et abuser des superlatifs. Probablement afin de capter davantage l'attention du public sur un spectacle céleste somme toute, assez commun.

Car une superlune n'est autre qu'une Pleine Lune de périgée. C'est-à-dire une Pleine Lune qui se produit lorsque notre satellite naturel est sur le point de son orbite le plus proche de la Terre (l'orbite de la Lune autour de la Terre est elliptique : il varie entre 356.000 kilomètres et 406.000 kilomètres). Ce qui n'est pas aussi rare qu'on veut bien le croire. Mais le terme semble petit à petit entrer dans les mœurs.

Comparaison d’une Pleine Lune au périgée avec une Pleine Lune à l’apogée. Une « superlune » peut apparaître jusqu’à 14 % plus grande et 30 % plus lumineuse qu’une « minilune ». © Nasa, JPL-Caltech

Il n’existe pas de définition officielle de la superlune

« Bien qu'il n'existe pas de définition officielle de la superlune, explique l'Observatoire de Paris, on admet tacitement que la distance de l'astre à la Terre, au moment de la pleine Lune, doit être inférieure à 356.600 kilomètres. » Pourtant, de nombreuses fois des Pleines Lunes distantes de plus 356.600 kilomètres ont été qualifiées de superlunes.

Est-ce que cela change vraiment quelque chose ? Visuellement, il est difficile de percevoir une différence avec les autres pleines lunes de l'année. En effet, la taille apparente de notre satellite dans le ciel varie entre 0,48 et 0,56 degré (voir l'image ci-dessus) selon sa position sur son orbite. Une vraie « superlune » peut apparaître 14 % plus grande qu'une Pleine Lune qui coïncide avec l'apogée. Mais cela reste assez petit dans le ciel et il n'est pas évident de pouvoir distinguer la différence. Une « superlune » ne signifie donc pas qu'une Lune géante va surgir de l’horizon.

Cela vous intéressera aussi

Les plus belles éclipses de Lune réunies en vidéo  Les éclipses de Lune, tout comme les éclipses solaires, sont des évènements rares. Quelques astronomes ou photographes chanceux ont pu en capturer certaines en photo ou vidéo. Futura a réuni pour vous les meilleures images.