Sciences

Un télescope pour traquer les extraterrestres

ActualitéClassé sous :Univers , télescope , extraterrestre

Mardi dernier, la Planetary Society a présenté son nouveau télescope, basé à l'observatoire d'Harvard, dans le Massachusetts. Son objectif : détecter des signaux lumineux extraterrestres !

Un télescope dédié à la chasse aux extraterrestres ! (Crédits : Steven Spielberg)

Après le radiotélescope d'Arecibo à Porto-Rico, conçu pour écouter l'univers, et le projet SETI, c'est au tour du télescope d'Harvard d'ouvrir les yeux à la recherche de signes de vie extraterrestres.

Un télescope conçu pour rechercher des intelligences extraterrestres

Le télescope dédié à la recherche d'E.T., équipé d'un miroir sphérique de 183 centimètres, occupait déjà les locaux de l'observatoire d'Oak Ridge depuis 2003. Mais c'est avec l'installation d'un ensemble de détecteurs ultrasensibles qu'il pourra remplir pleinement sa mission, et détecter des éclairs d'un milliardième de seconde (soit d'une durée 500.000 fois plus courte qu'un clignement de paupières). Grâce à ses « tubes photomultiplicateurs », il pourra en outre couvrir une zone de la voûte céleste 100.000 fois plus vaste que celle couverte par l'équipement d'origine. Enfin, ses puces électroniques lui permettront de traiter plus de trois mille milliards d'informations par seconde.

« Envoyer un signal laser à travers le cosmos serait un moyen logique pour les extraterrestres de nous contacter. Mais, jusqu'à aujourd'hui, nous n'étions pas équipés pour recevoir un tel signal », a déclaré Bruce Betts, directeur de la Planetary Society.

Cette installation a coûté 400.000 dollars, donc beaucoup moins que les télescopes utilités actuellement par les astronomes, mais son inauguration n'a pas manqué de susciter des commentaires, voire des critiques. « Si j'étais un parieur, je miserais plutôt sur un signal radio que sur un signal lumineux », a ajouté Paul Horowitz, le physicien de Harvard à la tête du projet SETI.

Il n'empêche que les radiotélescopes tendent leurs oreilles depuis près de vingt ans, et n'ont toujours rien entendu en provenance des extraterrestres. Peut-être qu'avec des yeux, ces derniers seront plus visibles !

Cela vous intéressera aussi