L'Agence aérospatiale japonaise (JAXA) a annoncé la fin de la phase initiale de mise à poste du satellite "Hinode" dédié à l'étude du Soleil. Ce satellite (appelé aussi SOLAR-B) a été lancé en septembre 2006 sur une fusée japonaise M-V.
Cela vous intéressera aussi

Après le lancement, Hinode a effectué plusieurs manoeuvres qui lui ont permis d'atteindre son orbiteorbite finale. Il est désormais placé sur une orbite héliosynchronehéliosynchrone qui rendra possible une observation continue du SoleilSoleil pendant plusieurs mois.

L'orbite héliosynchrone de Solar-B lui permet une exposition quasi-permanente au Soleil.

L'orbite héliosynchrone de Solar-B lui permet une exposition quasi-permanente au Soleil.

Les trois instruments emportés par Hinode ont déjà débuté des observations de test. Le télescopetélescope SOT (Solar Optical Telescope) présente une résolutionrésolution spatiale de 0,2 secondes d'arcsecondes d'arc, même si une anomalieanomalie limite pour l'instant le filtre passe-bande à une portion réduite du champ de vue. La première image de SOT montre une granulationgranulation des cellules de convectionconvection à la surface solaire. Le télescope à rayons Xrayons X "XRT" a lui aussi fourni ses premières images, et dispose d'une résolution supérieure à celle de son prédecesseur qui était emporté par le satellite YohkohYohkoh. Enfin, le spectromètrespectromètre EIS (EUV Imaging Spectrometer) fonctionne lui aussi correctement.

Durant le mois suivant, la JAXAJAXA devra encore vérifier certains aspects concernant l'opération du satellite, et au début du mois de décembre 2006 Hinode sera prêt à entamer sa phase d'observation scientifique.

Par Mathieu Grialou.