Sortie extravéhiculaire de Liu Boming et Tang Hongbo le 4 juillet 2021. © CCTV, CGNTV
Sciences

Une sortie dans l’espace de 6 heures pour les taïkonautes de la Station spatiale chinoise

ActualitéClassé sous :Tiangong , CNSA , taïkonautes

[EN VIDÉO] Station spatiale chinoise : première sortie dans l'espace réussie  Deux des trois habitants de la nouvelle Station spatiale chinoise ont réussi leur première intervention dans l'espace. 

Deux des trois astronautes chinois présents à bord de la nouvelle station spatiale chinoise, Liu Boming et Tang Hongbo, ont installé de nouveaux équipements lors d'une sortie extravéhiculaire de plus de six heures. L'opération s'est déroulée sans encombre, auréolant de succès cette nouvelle avancée de la Chine dans la course à l'espace.


 

L'épopée spatiale chinoise continue sur un sans-faute. Le dimanche 4 juillet, deux des trois taïkonautes présents sur la nouvelle station spatiale lancée par la Chine, Tiangong, ont effectué leur première sortie extravéhiculaire. Cette dernière a duré plus de six heures, de 20 h 11 ET (Eastern time) à 2 h 57 du matin. Le média d'État CGNTV a diffusé un direct des travaux réalisés par Liu Boming et Tang Hongbo, une exception dans l'opacité habituelle de la Chine sur le déroulement de son programme spatial.

Un travail de longue haleine

Durant ces six heures passées à 380 kilomètres d'altitude, les astronautes, dans l'espace depuis le 17 juin, ont installé une plateforme de travail ainsi que des cale-pieds afin de faciliter les prochaines sorties. Hongbo a travaillé accroché aux rampes du module Tianhe tandis que Boming était attaché au bras mécanique de la station. Le capitaine de la mission, Nie Haisheng, est cependant resté à l'intérieur du véhicule spatial, guidant ses collègues tout en manipulant un petit bras robotique afin de leur apporter un support technique. Les taïkonautes ont installé une caméra panoramique, dernière tâche avant de clôturer leur sortie.

Le module principal Tianhe avant son lancement. © CNSA, CCTV

La construction de la station Tiangong a débuté le 29 avril avec le lancement du module principal Tianhe depuis Wenchang, et devrait encore durer plusieurs mois avant de la voir atteindre sa forme complète. Ce module, principal lieu de vie des résidents de la Chinese Space Station, sera rejoint en 2022 par deux autres habitacles : Wentian et Mengtian. Ces derniers seront assemblés par le bras mécanique de Tianhe, donnant à Tiangong une forme de T. La Chine a annoncé une expansion pouvant aller jusqu'à six modules supplémentaires si les opérations se déroulent comme prévu.

En attendant, les taïkonautes devraient à nouveau effectuer une sortie dans le vide spatial dans les prochaines semaines afin de continuer à améliorer Tianhe. Après leur retour sur Terre en septembre, la mission Shenzhou-13 devrait être lancée depuis la Chine dans le courant du mois d'octobre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !