Sciences

Le monde quantique est à portée de mains le 3 juin 2012

ActualitéClassé sous :physique , physique quantique , laser

Non, le monde quantique n'est pas réservé à une poignée de physiciens spécialistes des particules élémentaires ! La journée grand public du dimanche 3 juin, au musée des Arts et métiers à Paris, le démontrera brillamment, et de façon ludique. Tout est quantique autour de nous, des ordinateurs au laser des lecteurs DVD en passant par les aimants et le courant dans les câbles électriques.

Albert Einstein est l'un des pères fondateurs de la physique quantique, même s'il n'a pas ménagé ses critiques à la théorie construite par Heisenberg, Bohr, Dirac et Born par la suite. © DP

Lorsque l'on parle du monde quantique, c'est généralement pour en souligner les paradoxes et la quasi-inaccessibilité pour l'intuition issue de la vie quotidienne. De nos jours, l'effet EPR et le chat de Schrödinger sont célèbres et donnent à croire que le monde quantique est réservé aux physiciens rompus aux équations mathématiques les plus abstraites, travaillant sur des curiosités de laboratoires, certes fascinantes, mais sans véritable impact sur notre vie quotidienne.

Cette vision est très éloignée de la réalité, comme souhaitent le démontrer des chercheurs qui proposent de découvrir de façon ludique et spectaculaire l'univers surprenant de la physique quantique lors d'une journée grand public qui se tiendra le dimanche 3 juin, au musée des Arts et métiers à Paris, intitulée « Tout est quantique ».

Vous voyagerez vous-mêmes, en leur compagnie, dans l'infiniment petit grâce à de puissants microscopes, piégerez des atomes, jouerez avec la lumière laser et surferez même sur le premier skate supraconducteur.

Niels Bohr et Albert Einstein en pleine réflexion sur la physique quantique, très probablement, chez Paul Ehrenfest. © DP

Ce monde quantique, ce sont surtout Albert Einstein et Niels Bohr qui nous en ont donné les premières clés. En prenant appui sur leurs travaux les physiciens ne tardèrent pas à découvrir que toutes les propriétés de la matière autour de nous ne pouvaient se comprendre que grâce à la physique quantique.

Tout est quantique

Les aimants, les métaux conducteurs de l'électricité, les liaisons chimiques entre les atomes et l'existence même des atomes stables sont des impossibilités dans le monde de la physique de Newton. Que serait notre monde aujourd'hui sans les semi-conducteurs des circuits de nos ordinateurs portables, les fibres optiques des connexions Internet, les lasers de nos lecteurs de CD et DVD ?


 Le laser (amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement) s’est imposé dans de très nombreux domaines comme les télécommunications, la chirurgie, la découpe de matériaux, les mesures de distance, la lecture de codes barres... ce qui n’avait pas été envisagé lors de sa mise au point. C'est un des meilleurs exemples de la présence de la physique quantique dans notre vie au quotidien. © CNRS, DailyMotion

Ne manquez donc pas cette opportunité de faire connaissance plus en profondeur, mais de façon ludique et spectaculaire, avec notre monde quantique lors de la journée « Tout est quantique » de ce dimanche 3 juin. Tour Eiffel supraconductrice, skateboard en lévitation, microscopes à effet tunnel, fontaine laser et piège à atomes n'attendent que vous. 

En plus d'un stand pour les enfants et un jeu concours avec un iPad à gagner, des conférences sont prévues dont voici la liste.

Conférences :

  • 11 h - Le chat de Schrödinger et autres histoires quantiques, par Serge Haroche, professeur au Collège de France (LKB)
  • 14 h - La quantique dans notre quotidien, par Julien Bobroff, professeur à l'université Paris-Sud (LPS)
  • 14 h 30 - Le photon : de la lumière en grains, par Jean-Michel Courty, professeur à l'UPMC, LKB
  • 15 h - Zoom sur l'infiniment petit, par Dimitri Roditchev, professeur à l'ESPCI (INSP)
  • 16 h - Des ailes de papillons à la nanophotonique : les couleurs du nanomonde, par Daniel Bloch, directeur de recherche au CNRS (LPL)
  • 16 h 30 - Des atomes pour remettre les pendules à l'heure ! par Noël Dimarcq, directeur de recherche au CNRS (Syrte)
  • 17 h - À la recherche du bit quantique, par Samuel Guibal, chargé de recherche au CNRS (MPQ)

Musée des Arts et métiers

60 rue Réaumur
75003 Paris

Quand

Le 3 juin 2012, de 10 h à 18 h

Tarifs

Entrée gratuite

Sites Web :

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi