Cette image montre à l'aide d'un microscope à effet tunnel une surface de cuivre d'environ 5 nanomètres où les atomes de cuivre ont été confinés à l'intérieur d'un enclos de 48 atomes de fer. © IBM Almaden Visualization Lab

Tech

Microscope à effet tunnel

DéfinitionClassé sous :technologie , physique , Invention
 

Le microscope à effet tunnel est un microscope à champ proche qui repose sur « l'effet tunnel », un phénomène relevant de la mécanique quantique.

Mis au point par un duo de chercheurs, l'Allemand Gerd Binnig et le Suisse Heinrich Rohrer en 1981, le microscope à effet tunnel repose donc principalement sur le phénomène quantique (donnant le nom à ce microscope) qui décrit la capacité d'un objet quantique à pouvoir franchir une barrière de potentiel, quelle que soit son énergie, même si elle est trop basse.

Le microscope à effet tunnel, mis au point par les laboratoires d’IBM à Zurich en 1981, utilise une pointe très effilée constituée de seulement quelques atomes qui va survoler la surface d’un échantillon à la distance d’un nanomètre. Cette technique, disponible au laboratoire de surfaces à Soleil, s’avère être un outil complémentaire aux techniques synchrotron par l’étude de la matière au niveau atomique. © Synchrotron Soleil

Dans la pratique, le microscope à effet tunnel est composé d'une pointe (aussi appelée « palpeur ») qui permet de « scanner » la surface d'un objet. La hauteur de cette pointe est réglée par un ordinateur afin de maintenir un courant constant. C'est l'effet tunnel qui permet le passage d'électrons entre la surface de l'objet et la pointe. Quand celle-ci est plus proche d'un relief, le courant augmente. Quand au contraire la pointe survole un creux, le courant diminue. Le suivi de ce courant permet d'établir le profil de la surface.

Le microscope à effet tunnel et la nanotechnologie. © Synchrotron Soleil

Utilisation du microscope à effet tunnel

Récompensée par le prix Nobel de physique en 1986, cette invention a permis le développement des autres microscopes à champ proche, comme le microscope à force atomique ou encore le microscope optique à champ proche. Cette avancée a également contribué au développement des nanotechnologies et à l'illustration d'une grande partie du domaine de la mécanique quantique. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Physique quantique : qu'est-ce que l'effet tunnel ?  En général, personne ne passe à travers les murs, à part peut-être les particules quantiques... Cette étrange propriété baptisée effet tunnel n’intervient qu’à très petite échelle. Découvrez en vidéo grâce à Tout Est Quantique cette incroyable capacité de la matière.