Selon des mesures réalisées par des astronomes australiens et britanniques, l’intensité de la force électromagnétique serait la même sur Terre et dans une galaxie lointaine. © Audrius Birbilas, Shutterstock

Sciences

Force électromagnétique : quand l'univers fait preuve de constance

ActualitéClassé sous :physique , force électromagnétique , Université de technologie de Swinburne

La force électromagnétique est l'une des quatre forces fondamentales de la physique. Et des astronomes affirment aujourd'hui, preuves à l'appui, que son intensité est la même sur Terre qu'ailleurs dans l'univers, aujourd'hui comme dans le passé lointain.

Quatre forces fondamentales suffisent à gouverner notre univers : la gravitation, l'interaction forte, l'interaction faible et l'interaction électromagnétique. Et cette dernière détermine la façon dont nous percevons la lumière qui nous arrive du Soleil, comment le son voyage dans l'air ou encore, la manière dont les atomes interagissent entre eux.

Pourtant, personne ne sait encore pourquoi cette force est ce qu'elle est. Ni même si elle l'a toujours été et le restera toujours ! C'est à cette dernière question que des chercheurs de l'université de technologie de Swinburne (Australie) et de l'université de Cambridge (Royaume-Uni) apportent aujourd'hui un élément de réponse.

Les chercheurs ont mesuré l’intensité de la force électromagnétique dans une galaxie distante grâce à la lumière d’un quasar, reçue sur Terre après avoir voyagé au travers de la galaxie en question. © James Josephides et Michael Murphy, Swinburne University of Technology

Un quasar et un spectrographe pour mesurer la force électromagnétique

L'équipe a mesuré, avec une précision inégalée — semblable à celle d'un cheveu humain sur un terrain de football —, la force électromagnétique — et plus exactement, les variations de la constante de structure fine — dans une galaxie distante à quelque 8,5 milliards d'années-lumière. Et les résultats ne laissent aucune place au doute. L'intensité de la force électromagnétique est la même sur Terre et en ce point distant — aussi bien dans le temps que dans l'espace — de l'univers.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont disséqué la lumière émise par un quasar — son spectre d'absorption —, telle que reçue sur Terre après un passage à travers la fameuse galaxie distante. C'est la combinaison de la brillance du quasar et de la précision des instruments employés — le spectrographe du Very Large Telescope (VLT) et celui d'un télescope de 3,6 mètres au Chili — qui a permis à l'équipe d'obtenir de tels résultats.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview : la gravitation, cette force mystérieuse  La gravitation est une interaction physique causant l’attraction des corps sous l’effet de leur masse. C’est elle qui nous retient sur Terre, nous empêchant de nous envoler dans l’espace. Dans le cadre de sa série de vidéos Questions d’experts, sur la physique et l’astrophysique, l’éditeur De Boeck a interrogé José-Philippe Pérez, professeur à l’université de Toulouse, afin qu'il nous en dise plus sur cette force banale mais mystérieuse.