Plus vous tirez sur un élastique, plus il s’affine. Mais il est des matériaux qui s’épaississent quand vous les étirez. Les physiciens les appellent les matériaux auxétiques. Et aujourd’hui, une équipe semble enfin avoir trouvé le moyen d’en produire pour lesquels des applications concrètes peuvent être envisagées. 

Cela vous intéressera aussi

Les pispis des vachesvaches, la peau des chats et les tendons humains ont en commun d'être des matériaux naturels qui présentent des propriétés auxétiques. Des propriétés un peu contre-intuitives puisque les matériaux auxétiques possèdent un coefficient de Poissoncoefficient de Poisson négatif qui fait qu'au lieu de s'affiner, ils s'épaississent quand vous tirez dessus.

Ces matériaux étonnants intéressent les ingénieurs depuis plus de 30 ans. Mais jusqu'alors, ils n'avaient réussi à en créer qu'en structurant des matériaux classiques à l'aide de processus complexes. Des processus qui prennent du temps et qui sont coûteux. Et qui en plus peuvent mener à produire des matériaux poreux et fragiles.

De nombreuses applications en perspective

Mais aujourd'hui, des chercheurs de l'université de Leeds (Royaume-Uni) annoncent la découverte d'un matériaumatériau non poreux, un élastomère à cristaux liquidesliquides, possédant des propriétés auxétiques intrinsèques au niveau moléculaire. Ce matériau devra être étudié avec plus de soin pour espérer comprendre les mécanismes sous-jacents et les exploiter au mieux.

Grâce aux capacités d'absorptionabsorption d'énergieénergie et de résistancerésistance à la rupture qui accompagnent traditionnellement les propriétés auxétiques d'un matériau, les chercheurs imaginent toutefois déjà de nombreuses applicationsapplications possibles pour leur élastomère à cristaux liquides dans les domaines notamment de la protection pare-balles, de l'architecture ou de l'équipement médical.