Représentation d'une nova drainant la matière d'une géante rouge. © K. Ulaczyk, Warsaw University Observatory
Sciences

Une nova est visible la nuit en ce moment

ActualitéClassé sous :étoile , Supernova , Supergéante rouge

-

[EN VIDÉO] Supernova : le télescope Kepler observe l'explosion d'une étoile  Lorsqu’une étoile massive a consommé tout son combustible, elle peut se transformer en supernova. En explosant, elle libère les éléments chimiques qu’elle a synthétisés durant son existence. Ce phénomène rare a pu être observé par le satellite Kepler. Voici en vidéo une reconstitution de l’évènement. 

La nova RS Ophiuchi, située dans la constellation du Serpentaire, a connu un soudain gain de luminosité, devenant visible à l'œil nu. Cet évènement attire les astronomes amateurs et professionnels, le dernier phénomène similaire s'étant produit il y a 15 ans.

Une étoile éphémère est apparue dans le ciel nocturne. Les astronomes du monde entier ont constaté un soudain gain de lumière provenant de la nova RS Ophiuchi, située à environ 4.500 années-lumière. L'astre, d'une magnitude apparente de 12,5, connait depuis le 8 août un accroissement de luminosité faisant décroître sa magnitude à 4,8 et la rendant ainsi observable à l'œil nu. Ce phénomène est une rareté pour les observateurs, la dernière éruption de la naine blanche ayant eu lieu il y a 15 ans, en 2006.

Une naine blanche vorace

Si ce phénomène soudain semble impressionnant, RS Opiuchi n'est pas sur le point d'imploser, du moins pas dans les jours à venir. L'étoile est une naine blanche, un astre dont la taille réduite est comparable au diamètre de la Terre mais avec une masse pouvant atteindre 1,4 masse solaire. RS Ophiuchi possède cependant une particularité : elle se classe dans la catégorie des novae réccurentes.  

La nova RS Ophiuchi. © ESO, Digitized Sky Survey

Certaines novae connaissent en effet de façon réccurente, mais pas périodique, de fortes croissances lumineuses, telles que RS Ophiuchi ces derniers jours. Sa baisse de 8 degrés de magnitude provient d'une réaction thermonucléaire. La naine blanche fait partie d'un système stellaire double, gravitant autour d'une géante rouge. Cette dernière, dont la taille peut atteindre 1.000 fois celle du Soleil, est drainée de sa matière par sa jumelle. L'hydrogène et l'hélium vont être capturés et s'accumuler à la surface de la naine blanche et son intense gravité va provoquer une réaction en chaîne chauffant les noyaux et provoquant une explosion thermonucléaire.

La surbrillance de RS Ophiuchi n'est cependant que temporaire. Le gain de luminosité de l'astre a déjà atteint son pic luminosité et va peu à peu se réduire jusqu'à atteindre de nouveau sa magnitude habituelle de 12,5.

Autre exemple de nova : Cygni 1992, entourée par une bulle de matière causée par son explosion passée. © Nasa, ESA

En se basant sur les observations précédentes (1898, 1933, 1958, 1967, 1985 et 2006), la prochaine éruption stellaire pourrait prendre place dans 10 à 30 ans environ. Le futur de la nova est incertain, mais certaines naines blanches connaissent de puissantes implosions les transformant en supernovae

Le déclin de la luminosité de RS Ophiuchi durera un mois, l'étoile perdant 0,1 degré de magnitude par jour pendant 40 jours. Les chercheurs devraient se pencher sur l'observation de la naine blanche, tandis que des astronomes amateurs du monde entier s'affairent à pointer leurs objectifs vers la nova. C'est par ailleurs un amateur irlandais, Keith Geary, qui a été le premier à rapporter le phénomène à l'Association américaine des observateurs d'étoiles variables (AAVSO).

L'étoile devrait encore être visible à l'œil nu durant quelques jours. Elle se situe à proximité de Ο Serpentis, dans le Serpentaire. Son ascension droite est de 17 h 50 m 13.17 s et sa déclinaison de -06° 42' 28.6".

Position de RS Ophiuchi dans la constellation du Serpentaire. © Stellarium

---

Futura dans les Étoiles, c'est le rendez-vous incontournable des amateurs d'astronomie et d'espace. Tous les 1ers du mois, retrouvez-nous pour un tour complet des éphémérides du mois, avec des conseils pour observer au mieux ce qu'il se passe dans le ciel. Un épisode spécial publié tous les 15 du mois vous proposera d'en apprendre plus sur un objet ou un événement particulier qui marquera l'actualité astronomique et spatiale.

---

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !