Sciences

La formation des planètes plus chaotique que prévue

ActualitéClassé sous :Astronomie , protoplanète , Univers

Les derniers résultats du télescope spatial Spitzer, lancé l'année dernière, vont obliger les astronomes à revoir leurs modèles.

Notre système solaire. De gauche à droite : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton

Grâce aux instruments infrarouges, les astronomes de la NASA ont en effet pu étudier de plus près les disques de poussières de 266 étoiles plus ou moins âgées.

Or 71 de celles présentant des caractéristiques similaires à notre Soleil ont révélé des disques plus brillants et chauds qu'attendus. Selon la théorie actuelle, après la naissance d'une étoile, les planètes se forment par accrétion à partir du disque de poussières qui les entoure. A la fin de ce processus relativement rapide, lorsque les collisions se font plus rares, seules demeurent quelques structures principales dans un disque moins dense.

Mais l'existence de disques encore brillants pour des étoiles semblables à notre Soleil suggère que la période de chaos durerait plus longtemps que prévue. La formation de protoplanètes pourrait ainsi se faire sur une échelle de temps plus importante.

Cela vous intéressera aussi