Sciences

Des ingrédients constitutifs aux planètes habitables autour de jeunes étoiles

ActualitéClassé sous :Astronomie , Eau , méthanol

L'eau, le méthanol et le dioxyde de carbone, précurseurs importants de la vie, seraient, d'après des résultats obtenus par des chercheurs de l'Université de Rochester, des éléments communs dans le processus de formation des étoiles. Les mêmes chercheurs ont par ailleurs découvert ce qui pourrait être la plus jeune planète jamais détectée, une planète âgée de moins d'un million d'années.

Nébuleuse planétaire Crédit : http://fr.wikipedia.org

Les professeurs William Forrest et Dan Watson, ont mis en évidence, dans les enveloppes de poussière entourant cinq jeunes étoiles ressemblant au Soleil, "zones de construction planétaires", la présence de quantités substantielles de particules de poussière microscopiques recouvertes d'eau, de méthanol et de dioxyde de carbone, sous forme de glace. Ces résultats suggèrent que ces trois précurseurs importants de la vie seraient des ingrédients communs dans le processus de formation des étoiles. Il pourrait en résulter une meilleure compréhension de l'origine des planétoïdes de glace tels que les comètes. C'est ce genre de comètes qui aurait apporté à la Terre de l'eau ainsi que de nombreux matériaux biogéniques, conditions de la vie. "Les blocs de construction des planètes habitables ont été vus pour la première fois de manière non ambiguë," résume Watson. Les étoiles concernés se situent à 420 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Taurus.

Les observations ont été réalisées grâce au Spitzer Space Telescope. Le même instrument a aussi permis aux chercheurs de mettre en évidence la présence, à l'intérieur du disque entourant l'étoile CoKu Tau 4, âgée d'un million d'années seulement, d'une zone caractérisée par l'absence de poussière. Les scientifiques ne connaissent qu'une explication à un tel phénomène : une planète d'au moins 100.000 ans. La présence d'une planète autour d'une étoile aussi jeune va à l'encontre des théories sur la formation des planètes, qui suggèrent que le processus prend au moins plusieurs millions d'années.

Cela vous intéressera aussi