Sciences

Rosetta en approche finale de l’astéroïde Steins

ActualitéClassé sous :Astronautique , rosetta , Philae

En route vers la comète 67p/Churyumov-Gerasimenko qu'elle atteindra en 2014, la sonde européenne Rosetta se prépare à survoler l'astéroïde Steins (2867) et à nous en transmettre données et photographies, au prix d'une manœuvre quasiment acrobatique.

La sonde Rosetta (vue d’artiste). Crédit Esa

Sur une orbite à 353 millions de kilomètres du Soleil, Steins mesure 4,6 km dans le sens de la longueur, et tourne sur lui-même en 6,05 heures. Tout au long du mois de juillet, les instruments de Rosetta, qui s'en approche à 8,62 km/seconde, ont été réveillés et testés.

La manœuvre est particulièrement délicate. La vitesse relative et la proximité entre Rosetta et Steins contraignent les techniciens à mettre au point une procédure de suivi pour éviter tout bougé dans les prises de vues, qui ne peut être obtenue que par une rotation de la sonde sur elle-même.

Image de Steins acquise par la caméra de navigation de Rosetta le 20 août 2008. Crédit Esa

Or, Rosetta est énorme. Ses deux immenses panneaux solaires déployés, la sonde accuse plus de 30 mètres d'envergure, et sa mise en rotation, ainsi que la force centrifuge exercée, impliqueront des tensions approchant les limites de conception de sa structure. Afin de cerner tout problème éventuel, une simulation complète d'approche avec survol a été effectuée le 24 mars dernier, avec succès.

Programme de survol

Le 5 septembre 2008 à 10 h 20 TU (temps universel), les deux caméras de navigation, qui jusque-là étaient utilisées pour permettre au vaisseau de conserver attitude et orientation, basculeront en mode de suivi. Au départ, les deux seront utilisées, puis seulement l'une d'entre elles, les champs de visée étant différents.

A 11 h 00 TU, les instructions de survol seront chargées dans l'ordinateur de la sonde (AFM, Asteroid Fly-by Mode).

Entre 20 h 18 et 20 h 38 TU, Rosetta basculera sur elle-même afin de présenter ses instruments face à l'astéroïde et une minute plus tard, passera automatiquement en mode de survol.

Rosetta en approche de l’astéroïde Steins (vue d’artiste). Crédit Esa

A 20 h 56, Rosetta passera exactement entre le Soleil et Steins, qui apparaîtra ainsi éclairé de face. Deux minutes plus tard, la sonde s'approchera au plus près de la surface de l'astéroïde qu'elle survolera à 800 kilomètres de distance tout en la mitraillant de sa caméra et enregistrant diverses mesures.

Les premières données du survol seront reçues à 22 h 27 via l'antenne de la station terrestre de la Nasa à Goldstone, et le chargement des données scientifiques devrait débuter quelques minutes plus tard. Quant aux premières images, elles devraient être disponibles le lendemain 6 septembre vers 13 heures TU.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi