Sciences

Mission extravéhiculaire réussie pour la NASA

ActualitéClassé sous :Astronautique , Nasa , ISS

Deux astronautes de la Station Spatiale Internationale ont effectué une sortie le 31 janvier 2007 afin de configurer la circuiterie du système de refroidissement du laboratoire orbital, qui utilise de l'ammoniac liquide.

Sortie extravéhiculaire du 31 janvier 2007.
Une partie des circuits réfrigérants d'ammoniac liquide manipulés par Sunita Williams. Crédit NASA.

Le commandant Michael Lopez-Alegria et l'ingénieur de vol Sunita Williams ont commuté quatre lignes de fluide réfrigérant, les basculant d'un emplacement provisoire vers leur emplacement définitif. Cette opération a nécessité environ huit heures d'un travail particulièrement épuisant, et s'est achevée avec succès. Le but de l'opération est de préparer la connexion des panneaux dissipateurs d'énergie utilisés pour le refroidissement des nouveaux panneaux solaires installés lors des précédentes missions d'assemblage.

Le seul incident reporté a été la découverte par Sunita Williams vers la fin de la mission de quatre flocons d'ammoniac congelé dérivant à proximité d'une canalisation obturée. Extrêmement corrosif, le produit n'est cependant pas entré en contact avec les combinaisons des astronautes, qui s'en sont aperçus à temps.

La contamination ou la dégradation de matériel par l'ammoniac liquidereste un souci majeur de la NASA, depuis qu'un nuage de flocons semblables s'est répandu autour de l'astronaute Robert Curbeam en 2001, alors qu'il manipulait aussi des canalisations de fluide réfrigérant.

Cette sortie extravéhiculaire débute une série de trois, qui devraient s'accomplir au cours des neuf jours suivants. Il s'agit des plus complexes entreprises en dehors d'une visite d'astronautes au moyen d'une navette spatiale.

Cela vous intéressera aussi