Sciences

Le Français Léopold Eyharts à bord de l'ISS en octobre prochain

ActualitéClassé sous :Astronautique , ISS , Léopold Eyharts

-

La nouvelle attend sa confirmation officielle, mais elle a déjà été annoncée mardi par Jean-Jacques Dordain, directeur général de l'Agence Spatiale Européenne lors de la réunion des chefs des agences partenaires de la Station Spatiale Internationale : le spationaute français Léopold Eyharts accompagnera le module scientifique européen Columbus à bord de Discovery (mission STS-122) en octobre prochain (date à confirmer).

Le laboratoire Columbus. Crédit ESA.

Agé de 48 ans, Léopold Eyharts effectuera le premier vol spatial français depuis Philippe Perrin en 2002. Vétéran de l'espace, il avait déjà séjourné trois semaines sur la station russe Mir en février 1998 (mission Pegase). Il restera cette fois deux mois en orbite, et sera chargé de la mise en marche de Columbus ainsi que de la vérification de tous ses systèmes ainsi que de l'interconnexion avec le reste de la station. Il sera accompagné durant la mission STS-122 par un second astronaute européen, l'Allemand Hans Schlegel, qui restera dix jours à bord.

Hans Schlegel et Léopold Eyharts, les deux Européens de la mission STS-122. Crédit ESA.

Columbus sera le prochain module important à être installé sur le vaste complexe orbital. Essentiellement financé par l'Allemagne (41 %), l'Italie (25 %) et la France (21 %), il permettra la poursuite d'expériences scientifiques en microgravité dans des domaines aussi variés que la médecine, la biologie, les sciences des matériaux et bien d'autres, non plus au coup par coup comme c'était le cas jusqu'à présent, mais en continu.

Cet élément de 13 tonnes élèvera enfin l'Europe au rang de "co-propriétaire" de l'ISS, aux côtés des Américains, des Russes, des Canadiens, et bientôt des Japonais dont le laboratoire Kibo devrait rejoindre la station en décembre de cette année.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi