Sciences

Léopold Eyharts

1957-04-28 -

Spationaute

Classé sous :Astronautique

Biographie

Né le 28 avril 1957 à Biarritz (France), Colonel de l'Armée de l'Air et pilote d'essais, Léopold Eyharts est actuellement spationaute de l'ESA et compte un vol à son actif.

Parcours

Léopold Eyharts entre à l'Ecole de l'Air de Salon-de-Provence en 1977 et obtient un diplôme d'ingénieur en 1979.

En 1980, il est breveté pilote de chasse à Tours et devient chef de patrouille à la septième escadre de chasse à Istres sur Jaguar A, puis Commandant d'escadrille à Saint-Dizier.

En 1987, il entre à l'école des Equipages d'essais à Istres, devient pilote d'essais à partir de 1988 puis chef pilote d'essais en 1990.

En 1990, il est sélectionné spationaute par le CNES dans le cadre du programme HERMES auquel il collabore.

En 1992, il est désigné responsable du programme Caravelle Zero-G dont il est pilote d'essais, et se présente aux épreuves de candidat spationaute pour l'ESA.

De 1991 à 1993, il effectue deux stages de formation à la Cité des Etoiles (CPK) près de Moscou, avant d'être désigné cosmonaute-suppléant de la mission franco-russe Cassiopée.

Léopold Eyharts est incorporé dans l'équipe des spationautes de l'ESA en 1996.

Nommé ensuite cosmonaute titulaire de la mission Pégase, il séjourne 19 jours à bord de la station orbitale MIR du 29 janvier au 19 février 1998. Son principal objectif est de compléter les mesures effectuées lors de la première mission Pégase en 1996, en particulier dans le domaine des sciences de la vie et des sciences physiques.

Il est parti le 7 février 2008, à bord de la navette Atlantis, lors de la mission STS-122 (initialement prévue 6 décembre 2007), vers la station spatiale internationale, où il a rejoint l'expédition 16 de l'ISS. Il a participé à l'installation du laboratoire européen Columbus, dans lequel il fut le premier à pénétrer. Il est revenu sur Terre avec la mission STS-123 dans la navette Endeavour. Son vol a duré 48 jours 4 heures et 54 secondes.