Sciences

Le laboratoire spatial européen Colombus ne sera pas lancé avant 2007

ActualitéClassé sous :Univers , Columbus , navette

Plusieurs managers de la NASA voudraient choisir une nouvelle date pour le prochain lancement de la navette. Ils reconnaissent qu'un lancement mi-mars est optimiste. Des officiels déclarent que le lancement serait repoussé à la deuxième moitié de 2004.

Vue d'artiste du laboratoire européen Columbus crédit ESA

Il semblerait aussi que la mission d'Atlantis, STS-114, ait changé. Bien qu'à destination de la Station Spatiale Internationale, la prochaine navette servirait en premier lieu à valider les techniques d'inspection et de réparation des panneaux RCC en orbite. Les astronautes disposeront d'outils pour colmater les petits trous mais ne pourront rien faire contre des fissures telles que celles qui ont entraîné la catastrophe de Columbia.

Atlantis, commandée par Eileen Collins, devait initialement transporter 4 astronautes plus le nouvel équipage de l'ISS (3 personnes). A priori, la navette pourrait emporter seulement une personne qui resterait à bord de la station et 6 astronautes qui s'assureront de la sécurité du vol.

La NASA envisage de programmer une nouvelle navette entre
STS-114 et STS-115 qui livrerait les gigantesques panneaux solaires pesant plus de 18 tonnes. Il est toujours prévu qu'Atlantis emporte les modules cargo italiens.

La NASA a déclaré que les opérations d'assemblage de la Station Spatiale recommenceront mi-2005. Cela repousserait le lancement du laboratoire de l'ESA Columbus à 2007.

Par ailleurs, les 11 membres du Aerospace Safety and Advisory Panel (ASAP) qui avaient été critiqués par le rapport de la commission Gehman, ont démissionné. ASAP avait été créé en 1967 après l'accident tragique d'Apollo 1. Le budget d'ASAP n'était que de 550 000$ par an (par comparaison, le CAIB a dépensé 15 millions de dollars pour son rapport sur Columbia).

D'après Mike Mott, vice président de Boeing NASA Systems, les navettes doivent voler jusqu'à la fin du programme ISS en 2018. « Les navettes et la station font partie d'un système intégré ». L'OSP (Orbital Space Place), même s'il volait dès 2010, ne remplacera pas la navette. Aujourd'hui, personne ne sait encore à quoi pourrait ressembler ce successeur de la navette. Mott pense que la NASA attribuera entre 10 et 12 milliards de dollars de contrat dans les 3 à 4 ans à venir.

Cela vous intéressera aussi