Santé

Faire du sport à la plage

Question/RéponseClassé sous :Sport , sport de plage , bronzer
Beach volley, footing, raquettes... La plage est un formidable terrain de jeu. © Fotolia

La plage est l'endroit favori pour le farniente, la lecture et le bronzage... Certes, mais le sable constitue aussi un formidable terrain de jeu(x) pour se dépenser et s'amuser... sans oublier certaines précautions.

Plage et sport ? On pense plutôt à la natation... Et pourtant sur le sable, bien des activités physiques s'offrent à vous. Commençons par les plus accessibles : un petit footing, en baskets ou pieds nus, tôt le matin ou en fin de journée pour éviter les grosses chaleurs ; une partie de raquettes de plage en couple, entre amis, avec vos enfants ; ou tout simplement marcher le long du rivage...

Vous pouvez aussi opter pour des sports plus énergiques, sur la plage on peut pratiquer tous les sports de balle, ballons ou autres qui se tiennent ordinairement sur un autre terrain : 

  • le beach volley ;
  • le beach soccer ;
  • le beach rugby ;
  • le beach basket ;
  • le beach tennis ;
  • le beach ultimate ;

Sports de plage : les conseils à suivre

Pour profiter au mieux de ces moments sportifs sur la plage, suivez ces quelques conseils simples.

  • Pensez à la crème solaire : en s'amusant, on oublie trop souvent le soleil ! Surtout que le sable blanc réfléchit la luminosité. Alors, pensez à vous enduire d'une bonne crème solaire, portez une casquette et des lunettes qui vous permettront aussi d'éviter l'éblouissement... et de ne pas rater la balle.
  • Buvez : de l'eau, encore de l'eau (mais pas salée, bien sûr !), pour éviter la déshydratation.
  • Échauffez-vous : pour les activités les plus faciles « inutile de trop intellectualiser l'échauffement » rassure le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport à Paris. On est là pour se faire plaisir ! Commencez simplement votre activité plus doucement. En revanche, si vous pratiquez une compétition de beach volley, échauffez-vous comme pour tout autre sport (poignets, coudes, épaules, chevilles...) et étirez-vous.
  • Mouillez-vous régulièrement la tête et le corps : pas d'excuse, l'eau est à portée de main.
  • Vérifiez le terrain : la plage constitue rarement une surface uniforme et plane. Elle est favorable aux entorses. Certes, le fait de jouer pieds nus réduit plutôt ce risque car le sportif a une meilleure perception de son équilibre. Mais il peut y avoir des obstacles dissimulés dans le sable. Observez donc bien votre terrain de jeu : pas de bouts de bois qui affleurent, de coquilles coupantes plus ou moins dissimulées, de gros trous dans lesquels vous risquez de vous tordre une cheville ? C'est bon, vous pouvez vous lancer !
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi