Facile à planter ou bien à cueillir dans les champs, il est toujours utile d'avoir de la camomille chez soi. Elle peut être fraîche ou séchée en fonction de votre préférence. Découvrez les bienfaits de la camomille allemande ainsi que ses différents usages afin d'optimiser ses actions bienfaisantes.

Apaisante, douce et calmante, la camomille allemandecamomille allemande est un véritable cadeau de la nature.

Les bienfaits de la camomille allemande

C'est une fleur simple et pourtant elle a mille vertus. La camomille contient une huile essentiellehuile essentielle riche en proazulène, alpha-bisabolol, spiroéther et chamazulène. Elle renferme également des flavonoïdesflavonoïdes, des glucosides amers (acideacide anthémique), des coumannes et des taninstanins. Cela confère à la camomille des propriétés anti-inflammatoires, anti-allergiques, antispasmodiquesantispasmodiques, relaxantes, légèrement apéritives. Elle favorise également l'expulsion des gazgaz.

On donne traditionnellement à boire aux enfants une infusioninfusion de camomille car son action douce est indiquée contre les douleursdouleurs abdominales, l'indigestion, les gastritesgastrites, les coliquescoliques et toutes formes d'irritation intestinale. Elle favorise également le sommeilsommeil chez les jeunes enfants en réduisant la tension nerveuse et l'irritabilité. On peut également ajouter une tasse d'infusion dans l'eau du bain afin de calmer les irritations cutanées et favoriser le sommeil. Son action anti-allergique fait de la camomille une alliée contre le rhume des foins ou l'asthmeasthme.

Les fleurs de camomille matricaire ne sont absolument pas toxiques, toutefois de rares cas d’allergie ou de dermites de contact ont été décrits. © Johannes Menge, Fotolia
Les fleurs de camomille matricaire ne sont absolument pas toxiques, toutefois de rares cas d’allergie ou de dermites de contact ont été décrits. © Johannes Menge, Fotolia

Les différents usages de la camomille

L'infusion de camomille et son petit goût de pomme en fait un mode de consommation privilégié. À boire le soir avant de se coucher. La camomille peut aussi être ingérée sous forme de teinture, spécialement contre les irritations intestinales, à raison d'une cuillerée à café diluée dans 100 ml d'eau trois fois par jour.

En usage externe, on s'en sert pour soigner les plaies sous forme d'onguent ou de crème. C'est la forme la plus utilisée pour traiter l'eczéma, les mamelons enflammés par l'allaitementallaitement et les démangeaisonsdémangeaisons. Une compresse imbibée d'une infusion bien corsée de camomille posée sur les paupières permet aussi de décongestionner les yeuxyeux irrités.

Les femmes connaissent depuis longtemps l'effet légèrement éclaircissant de la camomille ainsi que les reflets dorés qu'elle procure à la chevelure.