Pendant la phase qui précède le sommeil, nous avons tous ressenti cette fameuse pesanteur au niveau des paupières. En réalité, c’est le signal pour rejoindre les bras de Morphée. Notre tonus musculaire se relâche et nos yeux se ferment progressivement. En revanche, il est impossible de dormir les yeux ouverts.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Silent Partner supprime le bruit des ronflements Au-delà de 40 ans, 40 % des femmes et 60 % des hommes sont des ronfleurs épisodiques. Heureusement, pour traiter ce désagrément, il existe Silent Partner, un système étonnant qui utilise la suppression sonore active pour éliminer le bruit. Le voici en vidéo.

Pendant le sommeilsommeil, les principales fonctions de notre organisme se mettent en mode « pause » : le poulspouls et la respiration ralentissent, la tension artérielletension artérielle, le tonus musculaire ainsi que la température corporelletempérature corporelle diminuent.

Dormir les yeux fermés : quand les muscles se relâchent

Nos paupières ne font pas exception et suivent les mêmes règles. De manière générale, elles s'ouvrent et se fermentferment grâce aux muscles releveurs. Pendant la journée, pour que nos yeuxyeux restent ouverts, il est donc indispensable que ces muscles soient actifs. À l'inverse, lorsque nous dormons, ces muscles se relâchent et logiquement nos yeux se ferment. CQFD.

Des bébés qui dorment les yeux ouverts

Chez certains, il se peut toutefois que les paupières ne soient pas complètement fermées. Elles peuvent être à moitié ouvertes, ce qui est notamment le cas pour les nourrissons au cours de leur première année de vie.

Et les somnambules ?

Qu'en est-il des somnambules ? Ces derniers ont la particularité bien surprenante de se lever au cours de leur phase de sommeil lent et profond, parfois les yeux grands ouverts. En fait, une dissociation s'opère dans ce cas entre l'activité cérébrale qui reste en sommeil et les muscles qui deviennent actifs.