On surnomme également l'eucalyptus « l'arbre à fièvre », c'est dire à quel point ses vertus antivirales sont reconnues dans la mémoire populaire. © Olaf Speier, Fotolia

Santé

Quels sont les bienfaits de l'eucalyptus radié ?

Question/RéponseClassé sous :médecine , medecine douce , Flore

Les eucalyptus, et particulièrement l'eucalyptus radié ou radiata, sont reconnus depuis le début du XXe siècle pour leurs vertus médicinales. Découvrez les bienfaits de l'eucalyptus radié ainsi que ses différents usages afin d'optimiser ses actions bienfaisantes.

Arbre imposant au port magistral, l'eucalyptus radié ou radiata ne se contente pas d'orner superbement les jardins, il est aussi bienfaisant.

Les bienfaits de l'eucalyptus radié

Ses principaux bienfaits sont cutanés, immunitaires, respiratoires et psychologiques. Ils permettent notamment de lutter contre les inflammations des voies respiratoires, digestives et urinaires, l'asthme, l'état grippal, la toux, la bronchite, le rhume, la sinusite, la rhinite, les maux de gorge, l'infection des plaies, les bouffées de chaleur et les palpitations dues à la ménopause, les migraines, les névralgies et enfin les douleurs rhumatismales. La liste est longue pour cette plante que l'on pourrait qualifier à elle toute seule de « petite pharmacie ».

L'eucalyptus radié appartient à la famille botanique des Myrtacées et son organe producteur sont les feuilles. Cette espèce est la plus utilisée en pharmacie pour son huile essentielle. © janaph, Fotolia

Les usages de l'eucalyptus radié

Les usages de l'eucalyptus radié peuvent être variés en raison de sa très bonne tolérance, ainsi on peut l'administrer par voies orales, respiratoires, cutanée ou rectale. En pastille, en fumigation, en suppositoire, en infusion, en teinture, en huile essentielle, etc. On retrouve l'eucalyptus sous toutes les formes possibles. Ce qui laisse à chacun le choix en fonction de ses préférences.

L'huile essentielle reste toutefois sa forme la plus répandue. Elle est excellente pour la diffusion aérienne, très bonne pour les massages et peut être utilisée également dans des bains. Ce qui fait d'elle une incontournable de votre trousse d'aromathérapie. Elle est également répulsive, ce qui vous préservera des piqûres d'insectes désagréables de l'été.

Et si vous avez la chance d'avoir un eucalyptus radié dans votre jardin, n'hésitez pas à en couper quelques jeunes branches, elles parfumeront et purifieront votre intérieur tout en apportant une touche végétale à votre décoration.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourez régulièrement à la phytothérapie.

Bibliographie :

  • Guide des plantes qui soignent, édition Vidal, 2010.
  • L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017.
  • Les plantes médicinales, Institut européen des substances végétales, mars 2015. 
  • Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, éditions Leduc.s, 2017.
  • Les huiles essentielles chémotypées, Dominique Baudoux et M.L. Breda, édition JMO.