Une insolation ? Refroidissez votre peau. © cyrano, Fotolia

Santé

Que faire en cas d'insolation ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , vie , hygiène de vie
 

L'insolation, c'est un coup de chaleur qu'on a pris sur le crâne... Plus scientifiquement parlant, une hyperthermie qui peut avoir de graves conséquences. Mieux vaut donc savoir comment la traiter.

Selon la Croix-Rouge française, l'insolation « provoque une surchauffe du corps qui se traduit par une fièvre élevée, une rougeur du visage, des maux de tête, une forte sensation de soif voire des vomissements et des troubles de la conscience. Elle menace principalement les enfants et les personnes âgées, moins résistantes face à une forte chaleur, mais elle peut toucher aussi les adultes en pleine santé ».

Parmi les nombreux symptômes de l'insolation donc : des maux de tête, une apathie, des bourdonnements d'oreilles, une déshydratation, une sensation de chaleur au visage, une fièvre qui résiste aux traitements habituels, des nausées et malaises et même des convulsions. Car en cas d'insolation, l'organisme peine à réguler sa température interne. Si celle-ci dépasse les 40 °C, le risque devient même mortel.

Pour éviter ces désagréments, quelques précautions très simples peuvent être mises en œuvre comme le fait de porter un chapeau couvrant la tête, la nuque et le cou, de boire régulièrement de l’eau, de ne pas dormir et de ne pas pratiquer d'activité physique en plein soleil, d'éviter les expositions aux heures les plus chaudes et de rechercher l'ombre, etc.

Pour se remettre d’une insolation, rien de tel qu’une douche fraîche. © Lars Zahner, Fotolia

Remèdes contre l’insolation

Si malgré cela de premiers symptômes de l'insolation apparaissent, il est important d'agir rapidement. La victime doit être allongée dans un endroit frais et aéré. Et il faut lui donner à boire. Le meilleur remède est alors de faire prendre une douche tiède à fraîche à la victime. Attention à ne pas risquer le choc thermique en lui imposant une douche très froide !

Si vous ne disposez pas d'une douche à proximité, mouillez-lui abondamment la peau, en la laissant sécher naturellement. Renouvelez l'opération tant que le corps reste chaud. Bien entendu, il est indispensable de continuer à faire boire la victime, en mélangeant si possible l'eau avec du cola préalablement dégazé.

Enfin, si la victime souffre de convulsions, si elle a les yeux creux ou qu'elle est atone, comme absente, n'attendez pas : appelez immédiatement le 15. Dans ce cas en effet, l'insolation relève d'une urgence médicale.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi