Pour une femme, il ne serait pas pertinent de s'habituer à faire pipi sous la douche. © VadimGuzhva, Adobe Stock
Santé

Pourquoi les femmes ne devraient pas faire pipi sous la douche

ActualitéClassé sous :vessie , urologie , femme

-

Le pipi sous la douche fait désormais partie des gestes écoresponsables les plus communs. Mais pour les femmes, il pourrait s'agir d'une mauvaise habitude...

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : pourquoi le rideau de douche colle à la peau  Cette vidéo de Kezako nous explique ce phénomène curieux, qui pousse le rideau de douche vers le corps. Derrière ce genre d’observations quotidiennes se cachent souvent des secrets de l’univers. Ici, par exemple, il y a un rapport avec les montgolfières et les avions… 

Il fait partie des gestes écoresponsables les plus couramment adoptés, et pourtant, il pourrait créer une sorte de réflexe de Pavlov. Une médecin, Alicia Jeffrey-Thomas, dont les propos sont rapportés par nos confrères d'IFLScience, a alerté sur l'habitude qu'ont certaines femmes d'uriner sous la douche. En apparence anodine, cette façon d'économiser l'eau et le papier toilette pourrait notamment conduire à des fuites urinaires avec le temps.

Mais tout d'abord, qu'est-ce qu'un réflexe de Pavlov ? Dès 1889, le scientifique russe Ivan Petrovitch Pavlov fait des expériences sur la salivation des chiens. Il se rend compte, entre autres choses, qu'un chien peut être conditionné à saliver lorsqu'il entend un signal sonore s'il a été habitué à être nourri quand ce signal retentit. Cet apprentissage peut être associé à des signaux de diverses natures, faisant appel à différents sens tel que l'odorat.

« Si vous faites pipi sous la douche ou ouvrez le robinet, ou faites couler la douche et que vous vous asseyez sur les toilettes pendant que l'eau coule, vous créez une association dans votre cerveau entre le bruit de l'eau courante et le besoin d'uriner », explique Alicia Jeffrey-Thomas. Un lien d'autant plus risqué que la personne a des problématiques de plancher pelvien, ou en développera avec l'âge. À ce moment-là, le conditionnement de la douche pourrait provoquer des fuites dès qu'un bruit d'eau qui coule atteint les oreilles de la personne...

Le conditionnement de la douche pourrait provoquer des accidents devant de l'eau qui coule. © HENADZY, Adobe Stock

Mieux vaut éviter

Cette médecin alerte également sur un autre point : la santé de la vessie. Les femmes ne sont pas conçues pour uriner debout, mais certaines le font tout de même sous la douche. « Votre plancher pelvien ne va pas se détendre de manière appropriée, adresse-t-elle aux personnes concernées, ce qui signifie que vous n'allez pas très bien vider votre vessie. » Si, vraiment, le besoin se fait pressant, il vaut mieux adopter une position accroupie la plus basse possible afin de s'assurer que le plancher pelvien soit détendu.

Mais dans l'idéal, il est préférable de ne pas se soulager sous la douche. Actuellement, « si vous ne pouvez littéralement pas vous empêcher de faire pipi sous la douche ce n'est pas bon signe », précise Alicia Jeffrey-Thomas. Dans ce cas, un déconditionnement devrait être envisagé.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !