L'usage de la douche favorise les économies d'eau. © Bricozor

Maison

Comment installer une cabine de douche en kit ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , douche , cabine de douche

Une cabine en kit permet de s'équiper d'une douche complète avec un minimum de travaux. Livrée prête à monter avec robinetterie et vidage, son installation est à la portée de tout un chacun possédant des notions de base en plomberie.

Carrée, rectangulaire, quart-de-rond... la forme de la cabine de douche est dictée par celle de son receveur. Plus ou moins plat ou surélevé, celui-ci est fabriqué en matière synthétique (ABS, acrylique...) pour les modèles en kit. Selon le niveau de gamme, les parois sont également en matière synthétique ou en verre trempé transparent, dépoli, sérigraphié... Elles sont montées sur des profilés d'armature en PVC ou métalliques (aluminium, Inox) finition brossée, chromée, laquée blanc, etc.

L'accès à la douche s'effectue par une porte simple ou double, pivotante ou coulissante. La robinetterie peut aller de la simple douchette reliée à un mitigeur mécanique à la colonne avec pomme de tête et mitigeur thermostatique... L'emplacement de la cabine de douche doit disposer d'arrivées d'eau chaude et froide, ainsi que d'une évacuation du diamètre requis.  

Consignes avant de commencer

Déballez le kit avec précaution et, en vous repérant sur la notice d'installation, vérifiez qu'il est complet. Joints de vitrage, de porte, raccords de robinetterie, vis et rondelles, pattes d'assemblage... tous les accessoires sont répertoriés et numérotés. Si des éléments sont abîmés ou manquants, informez immédiatement le revendeur. Le mode d'assemblage peut varier notablement d'un modèle à l'autre. Prenez le temps de lire les instructions du fabricant, de vous familiariser avec les schémas et les différences phases du montage.

Schéma de principe d’une cabine de douche en kit. © M.B.

Préparation et mise en place du receveur

  • Posez le receveur à l'endroit convenu, en tenant compte du positionnement de la bonde, et vérifiez son horizontalité. Une bonne assise est prépondérante.
  • Le contrôle d'horizontalité s'effectue au niveau à bulle sur deux côtés perpendiculaires.
  • Ensuite, placez le receveur sur le côté pour y monter la bonde. Avant de serrer la bague-écrou, assurez-vous que le joint d'étanchéité est bien en place et la sortie horizontale orientée en direction du tube d'évacuation.
  • Un dernier réglage de niveau du receveur précède le montage des parois.
Le receveur est équipé en sous-face de vérins, qu’il suffit de visser ou dévisser pour rattraper un défaut de planéité du sol. Ils se bloquent en position en serrant leur écrou à l’aide d’une clé plate ou à molette. © M.B.

Montage des parois et de la robinetterie

  • Les parois s'assemblent entre elles de différentes manières : par vissage des montants d'encadrement, de profilés d'angle, de profilés de compensation, etc.
  • Fixez d'abord sur la paroi de fond les raccords de connexion du mitigeur/inverseur, ainsi que les supports de barre et de douchette. Le panneau est pré-percé à cet effet. La procédure à suivre dépend du modèle de la cabine.
  • Installez ensuite le mitigeur/inverseur comme indiqué dans la notice de la montage.
  • À deux personnes, positionnez le fond de cabine et l'une des parois latérales sur le receveur. Les décors sérigraphiés (ou autres) s'orientent vers l'extérieur et la face lisse des parois toujours vers l'intérieur de la douche, pour faciliter l'essuyage.
Assemblez les parois d’équerre, puis fixez-les en partie basse sur le receveur avec la quincaillerie fournie. Prenez soin de bien ajuster les différents joints d’étanchéité avant de visser. © M.B.
  • Assemblez de la même façon la seconde paroi latérale, puis montez la porte. Posez ensuite la poignée et les éventuels accessoires de confort : barre de maintien, tablette(s), porte-savon...
  • Il ne reste plus qu'à raccorder le mitigeur aux arrivées d’eau et la sortie de la bonde au tube d'évacuation.
Les flexibles Inox facilitent le raccordement du mitigeur aux arrivées d’eau en attente. Pour le vidage, il existe des flexibles d’évacuation en PVC. © Castorama
  • Le flexible d’évacuation (ou directement la sortie de la bonde) s’assemble au tube d’évacuation avec une colle pour PVC rigide.
  • Attendez le complet séchage pour ouvrir l’eau et vérifier l’étanchéité de vos raccords.
  • Installez alors la cabine à son emplacement définitif et, le cas échéant, fixez-la au mur d’adossement.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi