L’écoute prolongée de musique même à faible volume peut entraîner une atteinte auditive. © vitec40, Fotolia

Santé

Écouteurs et casques audio : comment protéger ses oreilles ?

Question/RéponseClassé sous :audition , perte de l'audition , niveau sonore

Écouter de la musique avec un volume trop élevé peut causer des dommages irrémédiables sur l'audition. Voici quelques astuces pour profiter de vos morceaux sans danger.

Selon l'Organisation mondiale pour la santé (OMS), environ 50 % des jeunes de 12 à 35 ans, soit 1,1 milliard de personnes, risquent une déficience auditive irrémédiable en raison d'une exposition prolongée et excessive à des sons forts.

Particulièrement visés : les téléphones et baladeurs MP3, qui peuvent en outre générer des sifflements, des acouphènes, ou accroître la sensibilité au bruit. Or, 40 % des 18-24 ans déclarent utiliser leurs écouteurs à volume maximal, selon une enquête Ifop de 2018.

La puissance maximale des écouteurs est de 100 dB, soit le bruit d’un marteau-piqueur. © Александр Гаврилычев, Fotolia

Comment ne pas fatiguer ses oreilles ?

Quelques conseils à suivre pour en prendre soin :

  • Limiter le volume sonore. Les baladeurs musicaux vendus en France doivent respecter un niveau maximal de puissance sonore de 100 dB quand l'appareil est utilisé avec les écouteurs fournis. Le seuil de danger étant fixé à 85 dB, il faut donc éviter d'écouter la musique à pleine puissance.
  • Limiter la durée d'écoute et veiller à ne pas dépasser 7 heures par jour, avec des pauses régulières d'au moins 10 minutes toutes les heures.
  • Privilégier un casque audio, il isole mieux des bruits extérieurs, on aura donc tendance à le régler moins fort.
  • Acheter un casque de bonne qualité. Avec les modèles bas de gamme, les sons aigus sont souvent exacerbés, ce qui est traumatisant pour les oreilles.
  • Ajuster les réglages audio sur son téléphone. Modifier le type d'ambiance permet parfois de diminuer la puissance sonore.
  • Pensez également à activer l'égaliseur pour ne pas subitement passer à une musique trop forte.

Quelques erreurs à éviter :

  • Utiliser les écouteurs fournis avec l'appareil. Les casques avec un très bon rendement acoustique peuvent facilement dépasser la puissance maximale autorisée de 100 dB.
  • Éviter les écouteurs intra-auriculaires où la pression acoustique est délivrée au plus près du tympan.
  • Ne pas s'endormir avec son casque sur les oreilles. Même avec un volume bas, écouter de la musique pendant 7 à 8 heures d'affilée n'est pas bon pour les oreilles.
  • Ne pas écouter son baladeur directement après un concert ou une soirée en discothèque : les oreilles doivent se reposer au moins 7 heures après une forte exposition sonore.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi