Santé

Traitement de l'ostéoporose et prévention

Dossier - Ostéoporose et perte de masse osseuse
DossierClassé sous :médecine , ostéoporose , os

-

L'ostéoporose correspond à une perte osseuse importante. Cette maladie qui touche souvent les femmes après la ménopause est responsable de nombreuses fractures chez les personnes âgées.

  
DossiersOstéoporose et perte de masse osseuse
 

Le traitement et la prévention de l'ostéoporose reposent tout d'abord sur une alimentation équilibrée, permettant des apports suffisants en calcium et en vitamine D. Il est possible d'apporter ces deux éléments sous forme de compléments.

Il est important d'avoir une alimentation équilibrée et riche en calciim. © Alexpro9500 - Shutterstock

La complémentation en vitamine D est généralement conseillée chez les personnes âgées qui vivent en institution, car elles sortent peu à l'extérieur. Or, la vitamine D est produite sous l'action du soleil.

Pendant l'enfance et l'adolescence, il est nécessaire d'assurer au jeune le meilleur capital osseux possible ; pour cela, une alimentation équilibrée, apportant suffisamment de calcium, est indispensable. La vitamine D est généralement prescrite aux bébés et aux jeunes enfants pour prévenir le rachitisme. Mais une bonne exposition quotidienne au soleil peut être suffisante pour fabriquer la vitamine D indispensable à la bonne croissance des os.

Le lait représente une source de calcium, mais ce n'est pas la seule. Source : photo personnelle, MC Jacquier

2 - L'exercice physique

La pratique d'une activité physique permet de favoriser le remaniement osseux, et donc prévient les risques d'ostéoporose. Les articulations qui portent le corps (hanches, genoux) doivent être sollicitées. Quel que soit l'âge, il est donc important de pratiquer une activité physique régulière. Par exemple, 30 minutes de marche par jour sont conseillées. De même, chez les enfants, la pratique d'un sport favorise leur développement osseux et leur permet d'avoir un capital osseux satisfaisant.

Chez les personnes âgées, cet exercice physique a aussi d'autres effets : il permet de limiter les chutes et les fractures, car il favorise l'équilibre et le maintien de la musculature.

3  - Le traitement hormonal de la ménopause

Pendant des années, le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) a été préconisé en prévention ou en traitement de l'ostéoporose. Le THS consiste à administrer de petites doses d'oestradiol, une hormone normalement produite par les ovaires. Différents dosages d'hormones sont possibles. L'oestradiol est généralement associé à de la progestérone ou à un progestatif. Le THS compense la perte des hormones, due à l'arrêt du fonctionnement ovarien. Ce traitement permet de ralentir la perte osseuse mais pas de la compenser.

Le THS permet de maintenir d'une bonne densité osseuse, d'éviter les fractures et les pertes de dents. Cependant, il est apparu au cours des dernières années que le THS pris sur de longues durées augmente le risque de cancer du sein. C'est pourquoi l'AFSSAPS a décidé de ne plus conseiller ce traitement dans le cadre de la prévention de l'ostéoporose.