Santé

Quel est le rôle des phéromones ?

Dossier - Huit questions essentielles sur le nez et l'odorat
DossierClassé sous :Corps humain , nez , odorat

L’odorat est l’un des cinq sens que possède l’Homme. Grâce au nez, nous pouvons ainsi sentir toutes sortes d’odeurs : les plus délicieuses comme les plus désagréables. Mais comment fonctionne notre nez ? Que se passe-t-il réellement dans la cavité nasale ? Notre dossier répond à huit questions essentielles sur le nez et l’odorat.

  
DossiersHuit questions essentielles sur le nez et l'odorat
 

Une phéromone est un produit biologique qui, émis par un individu-émetteur et perçu par un individu-récepteur de la même espèce, déclenche chez ce dernier un comportement dit stéréotypé (une sorte de réflexe).

Quel est le rôle des phéromones ? © Václav Zavrel, Wikimedia commons, CC by-sa 3.0

Les exemples les plus connus sont les phéromones des papillons de nuit (ou noctuelles). Lorsqu'une femelle est prête à être fécondée, elle émet une phéromone volatile. Seuls les mâles de la même espèce comprennent ce signal : à partir du moment où ils ont détecté la phéromone, ils ne font plus qu'une chose : voler vers la femelle.

La première phéromone (le bombykol) a été identifiée en 1959 par deux chercheurs états-uniens chez le bombyx du murier, ou ver à soie, domestiqué depuis longtemps.

Les premières phéromones ont été identifiées sur le Bombyx mori, ou ver à soie. © Zyvia, CC by-nc 2.0

Chez les insectes, des espèces voisines peuvent sécréter des mélanges phéromonaux voisins mais cependant suffisamment différents pour qu'il n'y ait pas de confusion possible. En agriculture, on utilise les pièges à phéromones pour détecter la période de reproduction des noctuelles parasites. Malheureusement, les essais de lutte biologique à base de phéromones sont restés très limités.

Curieusement, les éléphantes d'Asie en oestrus (qui signifie ovulation) émettent une phéromone qui provoque la copulation par le mâle. Il se trouve que le composé principal de cette phéromone, le (Z)-7-dodécène-1-yl acétate, est un acide gras volatil qui figure dans la composition des phéromones de 126 espèces d'insectes : du coup, ces femelles en chaleur sont accompagnées d'un nuage de papillons ! La question de l'existence de phéromones humaines reste controversée.