Autodafé sur la place Mayor de Madrid. Peinture de Francisco Rizi datant de 1683. Musée del Prado. © Wikimedia Commons, domaine public

Sciences

Quel a été le rôle de l'Inquisition espagnole ?

Question/RéponseClassé sous :Moyen Âge , Inquisition espagnole , Tomás de Torquemada

L'Inquisition espagnole était une institution religieuse mise en place en Espagne à partir de 1478, à l'époque de la Reconquista. Elle avait pour but de réprimer les actes non orthodoxes dans les royaumes d'Espagne.

À la fin du XVe siècle, les rois chrétiens de la péninsule ibérique mettent fin à plusieurs siècles de domination musulmane en s'emparant de leur dernier bastion, Grenade. Bien qu'une relative tolérance à l'égard des autres cultes soit maintenue, les différentes provinces se sont réunifiées autour du catholicisme lorsque les monarques chrétiens reconquièrent les territoires au détriment des musulmans : c'est la Reconquista. S'ils veulent construire une identité nationale, ils ambitionnent rapidement d'imposer l'unité religieuse. De nombreux juifs et musulmans se convertissent alors au catholicisme et sont désignés sous le nom de « nouveaux chrétiens », « marranes » ou « conversos ».

Soupçonnés de ne pas être sincères dans leur foi, ils font l'objet de persécutions. Les Rois catholiques espagnols étaient chargés par le Pape d'entretenir l'orthodoxie catholique et de réprimer ces « nouveaux chrétiens ». Toutefois, les Rois catholiques demandent la mise en place d'une institution qu'ils peuvent contrôler eux-mêmes, sans avoir de comptes à rendre au Pape. En 1478, le Pape Sixte IV instaure l'Inquisition espagnole, dont les inquisiteurs sont nommés par les Rois catholiques.

Gravure représentant l'intérieur d'une prison de l'Inquisition espagnole où hommes et femmes sont torturés ou brûlés sou sla surveillance d'un prêtre. © Wellcomeimage, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

L'action de l'Inquisition espagnole

Conformément à la mission qui leur est confiée, les inquisiteurs répriment les révoltes menées par les marranes. Les condamnés sont brûlés vifs. Ils pourchassent sans relâche les hérétiques, les personnes converties soupçonnées de pratiquer le judaïsme. L'efficacité de l'Inquisition espagnole atteint son paroxysme sous l'autorité du Grand Inquisiteur Tomás de Torquemada, sous laquelle on estime à 2000 le nombre de personnes envoyées au bûcher. Les procès expéditifs suscitent l'indignation du Pape dès 1483. Par ailleurs, l'Inquisition s'enrichit grâce aux biens confisqués aux condamnés et à leurs familles. Au cours du XVe siècle, les persécutions touchent aussi les protestants, et les personnes accusées de blasphème ou de bigamie.

À savoir

L'Inquisition existait déjà d'une manière générale dès le XIIe siècle, mais elle dépendait alors du Pape, contrairement à l'Inquisition espagnole. Il faut attendre le XIXe siècle pour que celle-ci, en 1834, disparaisse définitivement.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi