Les antiprurigneux agissent sur le symptôme du prurit : la démangeaison. © Phovoir

Santé

Antiprurigineux

DéfinitionClassé sous :médecine , prurit , démangeaison

Un antiprurigineux est une substance destinée à calmer, voire à supprimer un prurit. Autrement dit, une sensation de démangeaison cutanée, qu'elle soit liée à une dermatose (un eczéma atopique ou un lichen simplex chronique par exemple) ou à une piqûre d'insecte. Les antiprurigineux prennent le plus souvent la forme de crèmes, de gels ou autres lotions. Certains traitements (les antihistaminiques H1 notamment) peuvent toutefois être administrés sous une forme orale.

 Comment agissent les antiprurigineux ?

Les antiprurigneux vont le plus souvent agir sur les symptômes, en l'occurrence la démangeaison. Les propriétés antiprurigineuses des antihistaminiques H1 sont liées aux fait qu'ils ciblent les récepteurs de l'histamine de type H1, impliquée dans la réaction allergique. Des agents topiques comme des lotions, des crèmes à base de camphre ou de menthol peuvent également soulager un prurit. Ils vont en quelque sorte anesthésier la peau et soulager les démangeaisons.

 Des contrindications ou précautions ?

Les effets indésirables seront différents selon le type de substance antiprurigineuse utilisée. Les antihistaminiques H1 peuvent entraîner une somnolence, mais également une sécheresse buccale voire une constipation. Pour les agents topiques, le risque allergique est bien sûr à surveiller. Dans tous les cas, les médecins mettent souvent en garde sur le fait que le prurit n'est qu'un symptôme. C'est pourquoi en cas de persistance ou d'aggravation, il est indispensable de consulter pour en identifier la cause.

 Sources :

  • Manuel Merck 4e édition
  • Vidal 2010 - 86e édition - éd. Vidal
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi