Les antiarythmiques de classe IV, en cas d'HTA. © Phovoir

Santé

Antiarythmique de classe IV

DéfinitionClassé sous :médecine , antiarythmique , inhibiteur calcique

Les antiarythmiques de classe IV sont les inhibiteurs calciques. Ils sont essentiellement utilisés pour prévenir les récidives de tachycardies jonctionnelles, autrement appelées tachycardies de Bouveret. Ils sont aussi prescrits en cas d'hypertension artérielle (HTA) et d'insuffisance coronarienne. Cette classe est représentée par deux molécules, le vérapamil et le le diltiazem.

Comment agissent les antiarythmiques de classe IV ?

Ce sont des inhibiteurs du calcium. Leur action repose sur une dilatation des artères et la réduction des contractions du muscle myocardique, par inhibition de l'entrée du calcium dans les cellules musculaires. Celui-ci en effet, est indispensable à la contraction du muscle. Généralement administrés par voie orale, ils peuvent aussi être utilisés en intraveineuse pour réduire une crise.

Des effets indésirables ?

Ils sont pour la plupart liés aux puissants effets vasodilatateurs de ces médicaments, sur les artérioles. Ils se traduisent par un œdème des membres inférieurs ou des céphalées.

Sources :

Cela vous intéressera aussi