Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L'arthrose dans le viseur des thérapies ciblées Le développement de thérapies ciblées, appuyées par la nanomédecine, pourraient un beau jour changer la vie des dix millions de Français souffrant d’arthrose. Cette maladie des articulations demeure pour l’instant incurable.

Le terme épiphyse a deux significations en biologie. C'est à la fois le nom donné à l'extrémité des os longs et à la glande pinéaleglande pinéale. Au niveau des os longs, l'épiphyse est la partie terminale renflée, plus épaisse que la diaphysediaphyse, la partie tubulaire centrale de l'os. À la jonction entre épiphyse et diaphyse se trouve la ligne épiphysaire. L'épiphyse comprend une fine couche d'os compact, avec à l'intérieur de l'os spongieux. Au niveau de l'articulation, la partie osseuse est recouverte d'une couche de cartilage hyalinhyalin qui sert à amortir la pressionpression lors des mouvementsmouvements, comme un coussin.

À la naissance, la croissance de l'os n'est pas terminée. Un espace cartilagineux, appelé plaque de croissance épiphysaire, se trouve entre les épiphyses et la diaphyse de l'os : c'est de là que part la croissance en longueur. La plaque de croissance épiphysaire s'ossifie vers l'âge de 20 ans.

L’épiphyse ou glande pinéale

L'épiphyse (ou glande pinéale) est une petite glande qui contient des photorécepteurs chez les poissonspoissons, les batraciensbatraciens. L'épiphyse et l'organe parapinéal, un diverticulediverticule du diencéphalediencéphale de certains vertébrésvertébrés, jouent des rôles dans l'orientation et l'horloge biologique des animaux. Lors de l'évolution, le complexe pinéal aurait perdu sa photosensibilité, pour jouer davantage un rôle de sécrétionsécrétion. L'épiphyse produit la mélatoninemélatonine selon un cycle dépendant de l'alternance jour-nuit (cycle circadiencircadien).

Localisation de la glande pinéale. © rob3000, Fotolia

Localisation de la glande pinéale. © rob3000, Fotolia

Chez l'homme, la glande pinéale est de forme conique et mesure environ 10 mm sur 5 mm. C'est un organe neuroendocrinien qui produit des catécholamines et surtout la mélatonine qui dérive de la sérotoninesérotonine. La sécrétion de mélatonine suit un rythme circadien, avec des taux dans le sang très bas dans la journée qui s'élèvent au début de la nuit pour atteindre un maximum entre 1 h et 4 h du matin. Le contrôle de cette activité circadienne dépend d'une horloge internehorloge interne située dans l'hypothalamushypothalamus. Grâce à la mélatonine, la glande pinéale joue un rôle dans le contrôle des rythmes biologiques.