Santé

Les bébés sont roses à la naissance !

ActualitéClassé sous :vie , sauterelles , criquets

C'est bien connu tous les bébés sont roses ! Un jour, connaissant ma passion pour les insectes, une personnalité m'interpelle pour me montrer ses très nombreuses images de sauterelles. Les sauterelles, les criquets, c'est sa passion, c'est même son métier !

Les bébés sont roses à la naissance !

Bref, ses images sont celles de bestioles assez communes, aux longues antennes et aux pattes arrières adaptées aux sauts. Ces bestioles nombreuses vivent dans l'herbe... Et, le chercheur de me dire : "Si les photos sont pas terribles, c'est que mes bestioles, elles sautent en permanence !!! De véritables 'Zébulons' !"

Et, moi, de lui expliquer que mon daltonisme me permet de repérer assez facilement les formes des spécimens dans l'herbe, malgré leurs couleurs souvent cryptiques... Alors, un jour j'ai souhaité surprendre le confrère... Et, j'ai déniché une sauterelle qui ne sautait pas ! Du bout des doigts, j'ai alors cueillis la fleur de trèfle pour réaliser la preuve photographique !

Explication

En effet, le spécimen ne saute pas ! Pourquoi : C'est un jeune adulte, qui, ayant juste changé de peau, a ses appendices trop mou pour réaliser des bonds. Et, le plus EXTRAORDINAIRE, c'est que la pigmentation de l'animal est inachevée et incomplète ! Les ailes sont encore diaphanes et la livrée de l'animal sera bientôt grise et rose...

Mais, l'image permet de démontrer, que, chez tous les animaux (et même chez les éléphants); c'est bien connu : "A la naissance, tous les bébés sont sacrément roses !"

Oui ! Cette découverte est une mention unique !

Chez le criquet (Oedipoda), la nymphe du dernier âge est la plus surprenante. L'insecte se suspend par les pattes, la tête en bas, à un chaume rigide ou à une petite branche basse... Le dos de l'insecte s'ouvre bientôt comme si on actionnait la fermeture éclair d'une robe, et, le jeune adulte s'extirpe alors de son ancienne peau diaphane. Les ailes sont encore froissées et dépigmentées.

Le jeune criquet doit maintenant sécher et faire quelques mouvements pour tester ses appendices. Il doit appréhender sa force sur ses segments plus longs et encore mous. Ses ailes et ses élytres se gonflent d'air et se déplissent, ils deviennent déjà rigides et prennent leur forme définitive. Le jeune criquet adulte prendra dans l'ensemble sa couleur grise lavée de rose. Les ailes seront rapidement bleues et tachetées de noir...

Avant de faire son premier bond, le superbe spécimen se repose sur une fleur de trèfle... Souhaiterait-il passer "inaperçu" ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi