Le rire apparaît comme un mécanisme de défense qui permet à notre corps et à notre esprit de supporter les situations les plus délicates. Comme cette crise du coronavirus. © Jelena, Adobe Stock
Santé

Coronavirus : l'humour aussi important pendant le confinement

ActualitéClassé sous :Coronavirus , rire , bienfaits du rire

-

[EN VIDÉO] Tirons le meilleur du confinement  « Restez chez vous ! » C’est le mot d’ordre lancé par les autorités pour lutter contre la propagation du coronavirus responsable de la pandémie de Covid-19. Et nous sommes désormais des millions à vivre une situation inédite, celle du confinement. Pour nous en sortir au mieux, peut-être faut-il la vivre comme une expérience humaine de plus. 

La crise du coronavirus menace nos vies et nos sociétés. L'heure est grave. Et c'est peut-être justement pour cela qu'il est important de savoir en rire.

L'ennui. Un avenir incertain. La peur. Le stress. En cette période de crise du coronavirus, notre santé est menacée. Notre équilibre psychologique aussi. Et les spécialistes l'affirment : dans ces moments difficiles, il est important de savoir rire de la situation. L'humour serait même indispensable à notre survie en tant qu'être humain. Il nous aiderait à surmonter les épreuves les plus difficiles.

Diverses études l'ont montré : rire, c'est bon pour la santé ! Rire fait baisser la tension et favorise la digestion par effet de massage. Rire aide à nous relaxer et renforce notre système immunitaire en dopant la production de globules blancs. Rire nous permet de nettoyer nos poumons, car il implique de grandes respirations. En stimulant la production d'endorphine et en limitant celle de cortisol, rire aide aussi à soulager notre stress. Et en produisant de la dopamine, rire nous apporte du plaisir et renforce notre motivation. Tant de choses utiles à ces périodes de crise.

Une question de psychohygiène

N'oublions pas non plus que l'humour est un langage universel. Ainsi rire ensemble en ces temps de confinement permet de contrôler notre sentiment d'isolement et de mieux gérer les émotions négatives qui iraient avec. Rire dédramatise les situations et diminue l'agressivité.

« Nous pouvons plaisanter de tout. Il est normal de rire d'une situation effrayante. C'est ce que j'appelle la psychohygiène. Une forme de libération, même si elle ne dure parfois que quelques secondes », explique Kareen Seidler, chercheuse à l'Institut allemand de l'humour au site Deustche Welle. Tout en soulignant l'importance de ménager les sensibilités de chacun. Et de privilégier une forme d’humour qu'elle qualifie de social. Comme celui que l'on trouve dans toutes ces instructions amusantes qui circulent sur la meilleure manière de se laver les mains.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !