Des chercheurs avancent que sourire rend les gens plus heureux, tout comme prendre un air renfrogné les met en colère ou froncer les sourcils les attriste. © Greyerbaby, Pixabay License

Santé

Se forcer à sourire rend-il plus heureux ?

ActualitéClassé sous :médecine , sourire , stress

Le lien entre expression faciale et état d'esprit fait débat dans le milieu de la psychologie. Pourtant aujourd'hui, deux études distinctes semblent vouloir le confirmer. Afficher un sourire permettrait donc de vivre plus heureux ? Pas toujours...

Depuis notre plus jeune âge, nous apprenons à identifier les expressions sur les visages de ceux qui nous entourent afin d'en savoir un peu plus sur ce qu'ils ressentent. Car lorsque quelqu'un est heureux, il sourit naturellement. Mais l'inverse est-il vrai ? Nos expressions faciales peuvent-elles influer sur nos émotions ? C'est la question que se sont posée des chercheurs.

Rappelons qu'en 1988, une expérience -- devenue depuis célèbre -- avait montré que le fait de sourire avait une influence certaine sur notre humeur. Mais en 2016, pas moins de 17 équipes ont cherché à reproduire ces résultats. Sans succès.

Alors une équipe de l'université du Texas et de l'université du Tennessee (États-Unis) a compilé, dans une méta-analyse, près de 50 ans de données -- soit 138 études sur plus de 11.000 participants dans le monde entier -- pour éclairer les liens entre notre corps et nos ressentis. Leur conclusion : il existe bien une sorte de rétroaction faciale. En d'autres mots, sourire nous rend un peu plus heureux. Mais prendre une mine renfrognée fait également ressortir notre colère.

Des chercheurs ont relié le fait d’être contraint à montrer un visage souriant à ses clients — même lorsque l’on se sent d’humeur maussade — et un penchant pour une consommation excessive d’alcool. © JesseMcFly, Pixabay License

Attention aux sourires forcés

Une conclusion qu'il est toutefois bon de tempérer. Car les effets observés par les chercheurs restent faibles. Et une autre étude, menée celle-là par des chercheurs de l'université de Pennsylvanie (États-Unis) pointe du doigt un effet délétère du sourire forcé.

Dans la restauration, par exemple, les employés sont parfois contraints de sourire face à leurs clients. Affichant ainsi un semblant d'émotion positive que les chercheurs ont relié à une consommation excessive d’alcool en fin de journée. Un peu comme si, en dissimulant leurs émotions négatives dans la journée, ces employés avaient atteint les limites de leurs capacités de maîtrise de soi et se trouvaient, le soir venu, incapables de trouver la force de résister à la tentation de l'alcool.

Sourire à longueur de journée peut être fatigant.

« Sourire dans le cadre du travail peut sembler très positif, mais le faire de manière plus ou moins contrainte, tout au long d'une journée, peut se révéler fatigant », explique Alicia Grandey, psychologue. D'autant plus lorsque l'on parle de personnes jeunes et inexpérimentées et qui occupent des emplois peu gratifiants. Les infirmières, en revanche, sont de celles qui peuvent forcer leur sourire sans avoir trop à en souffrir car elles créent ainsi du lien avec leur patient.

  • Depuis longtemps, les psychologues se demandent s’il existe une sorte de rétroaction faciale, si le fait de sourire peut nous rendre heureux.
  • Une méta-analyse aujourd’hui l'affirme, mais dans des proportions qui semblent rester mesurées.
  • Alors que dans le même temps, une autre étude fait le lien entre les sourires forcés au travail et une consommation excessive d’alcool.
Pour en savoir plus

Le sourire, l’une des meilleures armes contre le stress

Et si pour lutter contre le stress, il suffisait d'un simple sourire, même forcé ? C'est la proposition de scientifiques américaines qui viennent de le démontrer. Une solution simple pour combattre des maladies cardiovasculaires. Souriez, vous serez en bonne santé !

Article de Relaxnews paru le 06/08/2012

Sourire est une solution contre le stress et contribue à améliorer le bien-être. Voir les autres sourire l'est aussi : un visage souriant aperçu même de manière fugace favorise le bonheur. C'est simple et tellement efficace ! © Sergio Sarese, Wikipédia, cc by sa 2.0

En situation de stress, une étude américaine prouve que l'on peut se sentir mieux si on sourit, même d'un sourire forcé.

Des chercheuses de l'University of Kansas ont soumis des étudiants à des tâches génératrices de stress et ont remarqué que ceux qui souriaient étaient moins angoissés que les autres. Cette étude, dirigée par deux psychologues, Tara Kraft et Sarah Pressman, sera publiée dans la prochaine édition de la revue Psychological Science.


En bonus, cette vidéo de Ron Gutman expliquant le pouvoir caché du rire. Et avec ça : sourire garanti ! © TED2011

Garder le sourire pour protéger son cœur

« De vieux adages, comme "grin and bear it" [gardez le sourire en toutes circonstances], suggèrent que le sourire est un important indicateur non verbal de bonheur et mettent aussi en avant le sourire comme panacée face aux événements stressants de la vie, a confié Tara Kraft. Nous voulions examiner ces adages pour voir s'ils avaient une teneur scientifique ; et voir si le sourire pouvait avoir de vrais bienfaits sur la santé. »

Pour arriver à leurs conclusions, les chercheuses ont testé les réactions de 169 étudiants en situation de stress, lorsqu'ils leur faisaient plonger les mains dans une bassine d'eau glacée, en les forçant à sourire ou non.

Au final, les sujets souriants ont enregistré un degré de stress moindre par rapport à ceux qui gardaient une expression de visage neutre.

« La prochaine fois que vous serez coincé dans un bouchon ou dans une situation de stress quelconque, vous pourriez essayer de sourire pendant un moment, a ajouté Sarah Pressman. Cela vous aidera non seulement [...] psychologiquement, mais cela pourrait aussi améliorer votre santé cardiaque. »

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi