Santé

Dossier : les avancées technologiques s’invitent dans le sport

ActualitéClassé sous :biologie , Sport , football

Découvrez le dossier « Sport : la technologie au service des champions ». Le talent et le travail des grands sportifs sont désormais accompagnés par les technologies afin que ces champions dépassent les limites établies. Quelles sont ces technologies au service du sport d'aujourd'hui et de demain ?

Une victoire olympique est désormais à la fois une affaire de sport, de technologie et de finances.

 

Chaque sport est différent et possède des caractéristiques qui le rendent unique. C'est la raison pour laquelle il est rare qu'un athlète excelle dans plusieurs disciplines.

 

Évaluer les capacités métaboliques implique de prendre en considération un ensemble relativement complexe de phénomènes qui sont la conséquence des efforts effectués par l'athlète.

 

Les dispositifs utilisés pour mesurer la VO2 max, le coût énergétique ainsi que d'autres paramètres, prennent le nom de métabolimètres, ou dispositifs d'épreuve d'effort cardiopulmonaire.

 

Le métabolimètre, même dans sa version portable, est un instrument relativement coûteux, qui interfère avec l'action du sportif et dont l'interprétation des résultats nécessite une certaine compétence.

 

Chronomètre mis à part, le cardiofréquencemètre est l'instrument de mesure le plus employé par les sportifs. La fréquence cardiaque est en effet un paramètre facilement interprétable.

 

L'un des paramètres physiologiques à surveiller chez un athlète est sa température corporelle, en particulier sa température interne. Une augmentation de cette dernière annonce le « coup de chaleur d'exercice ».

 

Lors d'un match, les footballeurs ne peuvent porter sur eux aucun dispositif technologique à l'exception... de leurs chaussures !

 

Le documentaire Cristiano Ronaldo : tested to the limit (2011) constitue un exemple parfait du mélange de sport, d'affaires et de divertissement qui caractérise le football.

 

Les supercombinaisons hors jeu, la technologie en natation sert essentiellement à étudier à la loupe la technique de l'athlète afin de l'améliorer.

 

Il y a seulement 20 ans, seuls quelques visionnaires prévoyaient que les technologies les plus sophistiquées (la capture de mouvements, les nanotechnologies ou la mécanique des fluides numérique) seraient appliquées dans le domaine sportif au-delà de la Formule 1 et du motocyclisme.

 

Allons plus loin : pourquoi porter son laboratoire au poignet ou autour du cou lorsqu'on peut l'insérer directement sous la peau ?

 

À découvrir aux éditions Belin, le fabuleux livre de l'auteur, Sportifs high tech, richement illustré.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Dispositif de suivi des mouvements des yeux permettant d’identifier avec précision les informations visuelles sélectionnées par l’athlète. © Belin