300 millions de récepteurs olfactifs – contre 5 millions seulement pour l’homme –, c’est ce qui rend l’odorat du chien aussi performant. Un odorat qui lui permet même de sentir lorsque nous sommes malades. © Jade87, Pixabay License

Planète

Nos chiens sentent-ils lorsque nous sommes malades ?

Question/RéponseClassé sous :chien , malade , maladie

Voilà plusieurs millénaires maintenant que l'Homme et le chien se côtoient. Ils font même plus que se côtoyer. Au fil du temps, ils ont tissé d'indéfectibles liens d'amitié. Sans doute parce que le chien a appris à nous comprendre. Et même à sentir lorsque nous sommes malades.

Entre le chien et l’Homme règne une complicité rare. Tous ceux qui vivent avec un compagnon poilu ont sans doute déjà pu l'expérimenter. Il suffit que vous vous sentiez mal pour que l'animal se montre soudain encore plus attentif à vous. Car le chien sait faire preuve d'une incroyable empathie émotionnelle à l'égard de ses humains. Peut-être parce que ce sont généralement tous ses sens qui sont en alerte.

Des études montrent ainsi que le chien a appris à lire le langage de notre corps. Et lorsque nous sentons une baisse de régime ou que nous sommes malades, notre corps l'exprime, parfois même à notre insu. Mais le chien n'est pas dupe et reconnaît ces signaux. Une étude a par ailleurs conclu que le chien est sensible à notre voix. Or, le son de notre voix varie selon les émotions que nous ressentons. Un autre indice qui permet à notre chien d'estimer notre état de santé.

Les chiens ne semblent pas avoir conscience de ce qu’est la maladie. Ils ne font que réagir aux changements qu’ils sont capables de détecter en nous. Et le plus surprenant, c’est peut-être qu’ils éprouvent alors le besoin de partager avec nous ce qu’ils ressentent. © Budimir Jevtic, Fotolia

En plus du reste, un incroyable odorat

Mais il se pourrait bien qu'au-delà de ces simples perceptions, les chiens soient capables, grâce à des capacités olfactives entre 10.000 et 100.000 fois plus importantes que les nôtres, de littéralement sentir lorsque nous n'allons pas bien. Ils s'appuieraient pour cela sur ce que les scientifiques appellent des chimiosignaux. Des odeurs que les humains émettent naturellement et de manière incontrôlable lorsqu'ils ont peur, par exemple. En présence de telles odeurs, le rythme cardiaque du chien s'accélère et il montre des signes de stress.

Les chiens sont aussi capables de sentir un changement dans les hormones sécrétées par les femmes lorsque celles-ci tombent enceintes. Ils ont alors tendance à se montrer protecteurs envers celles qui attendent un enfant. Une attitude qui devient généralement encore plus marquée lorsque la date de l'accouchement approche. Car là aussi, les odeurs et les signaux émis par la future maman leur apparaissent clairement.

Enfin, les chercheurs pensent que les chiens peuvent être capables de sentir certaines maladies. Le diabète, les infections urinaires ou des cancers, par exemple. En passant au crible de leur odorat, notre haleine, un échantillon de notre sang, nos urines ou notre sueur. Une capacité que les chats pourraient aussi avoir. Mais les félins restent bien moins faciles à dresser à la détection que le meilleur ami de l’Homme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

5 drôles de chiens  Découvrez le dogue de Bordeaux, l'une des plus anciennes races de chiens français, le chihuahua, fragile en apparence mais à la surprenante longévité, le mâtin napolitain, élu chien le plus laid du monde en 2017, le puli et ses myriades de poils et le xoloitzcuintle, aussi appelé le chien nu mexicain. Ces cinq drôles de chiens méritent bien notre attention, au moins le temps d'une vidéo. Bonne promenade d'une minute et trente-neuf secondes avec eux !