Cela vous intéressera aussi

Le cancer du sein se caractérise par une prolifération anormale de certaines cellules, et naît le plus souvent au niveau de l'épithéliumépithélium des glandesglandes mammaires. Il peut ensuite s'étendre localement, pour atteindre les ganglionsganglions axillaires (au niveau de l'aisselle), via les vaisseaux lymphatiques. A terme, des cellules peuvent également migrer vers des organes  distants comme le foiefoie ou les poumonspoumons, cette fois-ci par l'intermédiaire des  vaisseaux sanguins. C'est ce que l'on appelle des métastasesmétastases.

Traitement du cancer du sein

Comme le souligne la Fédération nationale des Centres de lutte contre le Cancer (FNCLCC), « la chirurgiechirurgie reste le principal traitement. La tumeurtumeur ôtée est examinée pendant l'opération (c'est l'examen « extemporané »). Le sein peut être conservé si la tumeur est petite (moins de 2 à 3 centimètres) ». Dans le cas contraire, le médecin procède à une ablationablation du sein, ou mastectomiemastectomie.

Lorsque le sein est conservé, un traitement par radiothérapieradiothérapie peut compléter l'intervention chirurgicale, « pour réduire le risque de rechute locale ». Quant à la chimiothérapiechimiothérapie, elle n'est pas systématique. Elle dépend du résultat des « analyses faites sur la tumeur après l'intervention. »

Le cancer du seincancer du sein est le plus fréquent des cancers de la femme. Environ 23 000 nouveaux cas sont recensés chaque année dans notre pays. La bonne nouvelle, « c'est qu'un cancer de petite taille guérit dans 80% des cas à 5 ans ».

Source : Fédération nationale des Centres de lutte contre le Cancer, avril 2009